BISTROT LITTÉRAIRE Laurence Bertels Alain Berenboom

littérature

BISTROT LITTÉRAIRE Laurence Bertels Alain Berenboom

le mercredi 7 juin 2017 à 12h30
© DR | DR

Une pause déjeuner en compagnie de Laurence Bertels et Alain Berenboom autour de leurs romans récemment parus.

Laurence Bertels, Le Silence de Belle-Ile (Luce Wilquin)
La quarantaine discrète, Cédric n’a jamais été aimé, ni pa sa mère, ni par sa grand-mère, ni par son épouse. L’être dont il était le plus proche, son grand-père, notaire à Saint- Pierre-Quiberon, meurt. Présent sur la presqu’île au moment du décès, Cédric y restera jusqu’aux funérailles. Sept jours qui vont bouleverser son existence. La lecture du journal intime de sa grand-mère, devenue muette au lendemain d’un naufrage, lui révèlera un secret de famille bien gardé.
Un huis clos énigmatique, tout en retenue qui nous emmène,à travers trois générations, de Saint-Pierre à Belle Île-en-Mer.

Alain Berenboom, Hong Kong Blues (Genèse Edition)
Sa compagne l’a quitté. Son dernier roman a fait un flop. Sa petite fille, Gabrielle, lui manque cruellement. En désespoir de cause, Marcus Deschanel accepte d’écrire un carnet de voyage sur Hong Kong. À peine arrivé dans l’ancienne colonie britannique, il se retrouve mêlé à l’assassinat d’une manucure dans une discothèque. Son passeport n’a-t-il pas été retrouvé dans le sac de la jeune femme à côté de son cadavre?
À travers ce roman caustique, surgit une ville-État qui a le blues. Ce paradis fiscal et financier se lézarde sous les coups de boutoir de la Chine communiste et de la révolution des parapluies.

Alain Berenboom est l’auteur d’une douzaine de romans. Il a reçu en 2013 le Prix Rossel pour Monsieur Optimiste (Genèse) et le prix SCAM en 2015 pour l’ensemble de son oeuvre.

Laurence Bertels est journaliste au service culturel du quotidien La Libre Belgique. Son premier roman, La Solitude du papillon, est paru en 2013 (Luce Wilquin).

 

  >> Prenez vos places !  

 

Salle du foyer
46 rue Quincampoix
75004 Paris

tarifs

5€