LA PÉRIPHÉRIE DU MARCHÉ DE LA POÉSIE

littérature

LA PÉRIPHÉRIE DU MARCHÉ DE LA POÉSIE

le jeudi 25 juin 2015 à 20h00
© Pascal Hée |DR| Michiel Hendryckx | Charlie De Keersmaecker

Soirée de clôture

Pluralité des genres et des langues, performances et lectures : venez assister à une soirée placée sous le signe de la musique et de l’éclectisme. 

Cette 33ème édition du rendez-vous incontournable de poésie en France a mis à l’honneur la Belgique, Wallonie-Bruxelles et Flandre. A l’image des rencontres qui ont ponctué le Marché et sa Périphérie, cette soirée de clôture vous invite à (re)découvrir la poésie belge contemporaine et certaines de ses figures : 

Eugène Savitzkaya est un auteur francophone à la reconnaissance précoce et internationale,  en qui Eric Chevillard voit « un magnifique écrivain, un poète rare, dont la langue matérielle et concrète ouvre pourtant sur une féérie singulière. Une œuvre comme une forêt, avec la rude écorce et le lutin ».  Il vient de publier aux éditions de Minuit un recueil de poèmes, A la cyprine et un roman, Fraudeur.  

Créé en 2013, le duo formé par le poète Philippe Cloes et le musicien Nicolas Paternotte propose un travail de création qui met en avant une écriture verbale et musicale atypique dans le paysage actuel des musiques francophones. Sur scène ou à l'écoute du disque, on entend la langue, sonnante, sculptée. Un travail d'orfèvre où l'écho laissé fait suite et sens à l'auditeur, le rappelle à son libre-arbitre. Le promène, véritablement.

Andy Fierens, poète et performeur qui se produit sur les scènes du monde entier, est un original dans le paysage littéraire flamand. Avec ses textes hilares et impitoyables plein d’auto et d’hétéro-dérision, ainsi qu’avec ses performances live, il réduit à néant l’image du poète doux rêveur et romantique sensible. Son premier recueil, Grote smerige vlinder - «Gros papillon dégueulasse» - (De Bezige Bij, 2009), fit grand bruit dans les media. Wonderbra’s & Pepperspray, son deuxième recueil, a été publié en 2014.

Maarten Inghels appartient à la nouvelle génération de poètes flamands. Né en 1988, il publie son premier recueil, Tumulte, en 2008. Directeur de collections, sa poésie est traduite dans de nombreuses langues. Natif d’Anvers, il coordonne depuis plusieurs années le projet  De Eenzame uitvaart (“l’enterrement solitaire”) où des poètes récitent leurs textes lors d’enterrements de défunts sans famille ni amis. 


          

          



Une soirée élaborée en collaboration avec le Fonds Flamand des Lettres, la Délégation générale du Gouvernement de la Flandre en France à Paris et Circé/Marché de la Poésie.

Du 19 au 27 juin, la Librairie Wallonie-Bruxelles présente l'exposition de photographies « André Balthazar & ... », en hommage au fondateur du Daily Bul.

Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris

infos pratiques

Entrée libre dans la limite des places disponibles