LA TRADITION DE DEMAIN

littérature

LA TRADITION DE DEMAIN

le mardi 23 juin 2015 à 19h00
© DR|DR|DR|DR| Philippe Graton

Carte blanche à Jacques Darras

Périphérie du Marché de la Poésie.

De jeunes Belges, poètes de la parole, poètes de la bande magnétique sont présentés pour la première fois à Paris.

Mélanie Godin et Vincent Matyn-Wallecan ouvriront la séance avec un documentaire radiophonique, Jacques Darras, un poète au pays des Belges, dans lequel on entend Monique Dorsel, Andy Fierens, Laurence Vielle, Geert van Istendael, Benno Barnard et Jacques Darras s’exprimer au cours d’une navigation sonore sur la Meuse.

Suivront les lectures et performances des jeunes auteurs francophones Camille Pier/Nestor, Luvan, Tom Nisse, Maxime Hanchir et Mochélan. Soit une soirée placée sous le signe de la jeunesse et du renouveau. Autrement dit, la tradition de demain.

Auteure, compositeure et interprète, Camille Pier se produit sous le pseudonyme de « Nestor ». Son répertoire de textes et de performances navigue entre chanson, poésie et slam, Ses textes questionnent la limite entre les genres sexués, mais aussi entre toutes les catégories qu’impose la pression sociale. Par extension, elle mêle les genres artistiques, comme une métaphore formelle de son propos. 

Luvan est auteure et performeuse. Ses textes décalés, entre réalisme grinçant et fantastique teinté d’onirisme, sont régulièrement publiés dans des périodiques et des ouvrages collectifs. Son premier recueil, CRU (Dystopia, 2013), a reçu le prix Bob Morane. Passionnée par le son et les matières orales traditionnelles, elle écrit des fictions radiophoniques, des pièces de théâtre et pratique la performance. 

Tom Nisse est un lecteur et performeur. Ses œuvres poétiques sont hétérogènes et explorent notamment des réflexions sur les libertés et entraves de l’individu, l’absence et l’errance, souvent sur fond de paysages urbains bruxellois et berlinois. Il a publié une douzaine de recueils  parmi lesquels Reprises (L'Arbre à paroles 2011) et Diasporas (Tétras Lyre 2013).

Maxime Hanchir est un auteur et traducteur littéraire né en 1986. Ses premiers textes ont été publiés dans les revues Whitehot Magazine of Contemporary Art, Le Fram et La Revue Sources. En 2014, son texte Black hole | Trou noir était joué au festival de théâtre Arsène à Arras. Après avoir passé plusieurs années à l'étranger, il vit aujourd'hui à Bruxelles et enseigne l'allemand à l'Université de Namur.

" L’une des plumes les plus excitantes de Belgique. Polymorphe, insaisissable, Mochélan est à la fois auteur, rappeur, réalisateur et homme de théâtre qui griffant le papier d’une écriture sans contrainte ni complaisance. Repéré dès 2007 sur plusieurs scènes importantes, il explose avec le succès du morceau « Notre Ville », déclaration d’amour acide à Charleroi, sa ville natale. Personnage scénique sensible et fascinant, il offre sur scène une dimension musicale encore supérieure à des textes corrosifs et ambitieux."  Rémy Corrèze

Une soirée élaborée en collaboration avec le Marché de la Poésie.

Une production de L'Arbre de Diane et de l' ACSR avec le soutien du Fonds d'Aide à la Création Radiophonique (FACR) de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris

infos pratiques

Entrée libre dans la limite des places disponibles.