Rencontre avec Constance Chlore et Frédéric Baal

littérature

Rencontre avec Constance Chlore et Frédéric Baal

le jeudi 5 juin 2014 à 19h00
© DR

Cette soirée est l’occasion d’apporter un éclairage sur deux écrivains belges vivant à Paris, Constance Chlore et Frédéric Baal, qui publient chacun un texte atypique.

>> Atomium, Constance Chlore – L’Atelier de l’agneau

Texte hybride, Atomium est le voyage initiatique d’un personnage qui erre au travers des neuf boules d’acier de cet atome agrandi 165 milliards de fois et des pavillons de l’Exposition universelle de 1958. Bruxelles baigne alors dans une atmosphère d’émerveillement et d’euphorie et devient, avec l’Atomium, le symbole d’une croyance profonde en la technologique et ses possibles. A l’instar de la construction métallique, le livre de Constance Chlore arbore de multiples facettes, de la rêverie poétique à une déclaration d’amour à ce géant d’art et de science.

Extrait :

Force qui ordonne la structure de l'atome
Force qui règle l'orbite des étoiles
Force qui crée des monde
Force où s'achemine
Le proche et le lointain
Mystère à Mystère
Sphère de secrets miroirs
Tout vécu ne sera pas vain
Ces boules en fusion existent en-dehors et au-dedans de moi
Je ne regarde plus les choses, les objets, les formes, les êtres
Mais ce qu'il y a entre et leur permet d'exister
...
Il s'agit d'illuminer la traversée
Ce pont large, incertain
Des brillances jaunes se réfugient dans mes pupilles
La lumière n'est plus la même
De noeud en noeud j'avance
En un repli fait de battements et d'infini
Le passage se fait incantatoire
Etendues en arrêt, béantes C'est l'instant de l'angle droit
Au visage manquant
La minéralité de mon crâne
Qui peut voir dessous
Est appelé à voir

Née en 1967, Constance Chlore a publié deux romans, et donne régulièrement à lire ses poèmes dans des revues. S’adonnant aisément aux lectures publiques dans des librairies et autres cafés littéraires, elle collabore également avec le compositeur Alain Bonardi.

 

>> Chronique de l’ère mortifère, Frédéric Baal – Editions de la Différence

Qu’il démonte les mécanismes sociaux, stigmatise les menées des groupes financiers et les agissements des multinationales, fustige la destruction de la nature et la dégradation d’un certain art contemporain, ce livre âpre et corrosif, où la violence le dispute à l’humour, est un cri de révolte qui s’élève contre toutes les formes de coercition et d’avilissement. Il ne s’agit pas d’une œuvre romanesque au sens courant du terme, mais d’une évocation éclatée du monde actuel, où – au gré de monologues qui se répondent, se chevauchent et s’entrecroisent – des styles très différents visent à jeter un regard critique sur la gravité des temps.

Écrivain et homme de théâtre belge, Frédéric Baal est l’un des fondateurs du Théâtre Laboratoire Vicinal, pour lequel il écrit la plupart des textes destinés à la scène. Gand amateur du mouvement CoBra, il publie en 1989 Reinhoud (Fonds Mercator, Albin Michel), un portrait du sculpteur belge. 

Librairie Wallonie-Bruxelles
46 Rue Quincampoix
75004 Paris