Le 07 février 2022 à 20h00

Tarif plein : 5€
Tarif réduit : 3€

Salle de cinéma

46 rue Quincampoix 75004 Paris

(2021 – Belgique – 1h50 – VO stf.)

Scénario : Christine Pireaux &Thierry Michel. Image : Thierry Michel. Son : Cédric Mbongo. Montage : Idriss Gabel. Musique : Michel Duprez & Gwenaël Mario Grisi, Ange Nawasadio.

Production : Les Films de la Passerelle, RTBF, avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallimage, VRT, TV5MONDE, Shelter Prod, Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, Créative Europe MEDIA.
Distribution France : JHR Films (sortie prévue le 18 mars).

En partenariat avec le comité belge de la SACD pour les fictions et avec le comité belge de la SCAM pour les documentaires, le Centre Wallonie-Bruxelles/Paris présente en avant-première, en en présence des cinéastes, les longs métrages belges francophones, avant leur sortie en salle.

Depuis vingt-cinq ans, la République Démocratique du Congo est déchirée par une guerre largement ignorée des médias et de la communauté internationale. Les victimes se comptent par centaines de milliers, voire par millions.
Les auteurs de ces crimes sont innombrables : des mouvements rebelles, mais aussi des armées, celles du Congo et des pays voisins… Tous semblent pris dans un vertige de tueries, pour le pouvoir, pour l’argent, pour accaparer les richesses du Congo en toute impunité, dans l’indifférence générale.
Parcourant le Congo caméra au poing depuis trente ans, Thierry Michel a été témoin des combats, des souffrances mais aussi des espoirs du peuple congolais. Relayant le plaidoyer du Docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018, il retrace les enchaînements de cette impitoyable violence qui ravage et ruine le Congo depuis un quart de siècle.

Documentaire sans concessions, L’Empire du Silence n’épargne aucun des acteurs du drame, ni les dirigeants congolais, ni les pays voisins, ni les institutions internationales. Il s’appuie sur un document de l’ONU, le rapport Mapping qui répertorie les violences commises au Congo entre 1993 et 2003, un document dérangeant qui fut enterré. Ce récit épique, traverse l’immense Congo, depuis les montagnes et les forêts du Kivu jusqu’aux rives du fleuve dans la province de l’Équateur. Un document implacable, inspiré par la révolte et la solidarité. Un fi lm pour l’histoire et contre l’oubli, pour briser la loi du silence et pour que cesse le règne de l’impunité.

L’Empire du silence – Les crimes impunis du Congo © Les films de la passerelle au CWB Paris

L’Empire du silence – Les crimes impunis du Congo © Les films de la passerelle

Voir aussi