Radio Fractale

La radio du CWB Paris

Implémentée en cyberespace en 2021 - agrège des séries portées par les programmateur.trice.s du Centre et donne à pénétrer plus encore dans les univers artistiques déployés en Saison. RADIO FRACTALE constitue également un territoire de valorisation de podcasts natifs.
La programmation du Centre vise résolument à approcher chacun des univers artistiques comme une figure fractale complexe, abstraite, qui constitue en soi une modélisation subjective et singulière.
Approchée comme des systèmes complexes et résolument non prédictibles, les univers artistiques présentés au Centre sont dévoilés par ce qui se joue et se noue dans les pratiques de création.
Ce sont ces univers situés et visions parallaxes que la RADIO FRACTALE vous invite à découvrir!
La signature sonore de la Radio Fractale a été composée par Jérémy Audouard. Français expatrié en Belgique, Jérémy Audouard s’aventure depuis une quinzaine d’années dans le monde de la musique électronique. Il compose à l’aide de boites à rythmes, de sampleurs et de synthétiseurs, mais refuse la composition par ordinateur. Ses influences le portent d’Aphex Twin à Ryuchi Sakamoto, en passant par Philipp Glass, Hiroshi Yoshimura ou François de Roubaix.

Lisez-vous le belge ? #2, Brunch littéraire : Daphné Tamage et Chloé Dusigne

Brunch littéraire : Daphné Tamage et Chloé Dusigne

Dans le cadre du cycle Lisez-vous le belge ?

Retrouvez le brunch littéraire du 12 mars dernier. Il y est question d’écritures, de théâtre et de cinéma.

Au programme, deux autrices d’un premier roman : Daphné Tamage, A la recherche d’Alfred Hayes (Maurice Nadeau) et Chloé Dusigne, Les passeurs de mots (M.E.O)

Le livre de la quinzaine #17, La Fabulation de Jacques-Gérard Linze

La Fabulation de Jacques-Gérard Linze

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Paloma Hermine Hidalgo

Paloma Hermine Hidalgo présente La Fabulation de Jacques-Gérard Linze, Éd. Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique.

Percée des territoires visuels #8, Rencontre avec Maëlle Dufour

Rencontre avec Maëlle Dufour

Dans le cadre du cycle Percée des territoires visuels

Ariane Skoda

Ariane Skoda échange avec Maëlle Dufour sur Radio Fractale à l’occasion de l’exposition de son œuvre monumentale “Entre-intérêts” lors de l’exposition collective des Heures Sauvages.

Lisez-vous le belge ? #1, Brunch littéraire : Stéphane Lambert Et Pascal Goffaux

Brunch littéraire : Stéphane Lambert Et Pascal Goffaux

Dans le cadre du cycle Lisez-vous le belge ?

Brunch littéraire du 5/02/2022
De l’enfance : des mots pour dire les maux
Au programme :
Stéphane Lambert, L’Apocalypse heureuse, Arléa

Pascal Goffaux, La nostalgie de l’aile (avec des photographies de Laurent Quillet, Esperluète éditions)

Le livre de la quinzaine #16, Kristina, la reine-garçon de F.Balthazar & J.Cornette

Kristina, la reine-garçon de F.Balthazar & J.Cornette

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Paloma Hermine Hidalgo

Paloma Hermine Hidalgo présente Kristina, la reine-garçon de Flore Balthazar et Jean-Luc Cornette, adapté de la pièce Christine, la reine-garçon de Michel Marc Bouchard, Éd. Futuropolis

La terre est plate de Jacques Lemaire

La terre est plate de Jacques Lemaire

Jacques Lemaire

Premier lauréat de l’appel à projets « fiction sonore » du Centre Wallonie-Bruxelles/Paris_Festival Interférence_s, en partenariat avec l’acsr (Atelier de création sonore radiophonique)

Léon est célibataire. Il est proche de Teresa, sa fille de 15 ans. Lorsque Léon aborde le sujet de la Terre plate, la dispute n’est jamais très loin. À la suite d’une dispute, Léon prend la décision de partir pour l’Antarctique afin de prouver au monde et à sa fille que la Terre est bien plate.

Pour prouver à sa fille qu’il peut encore faire de grande chose, comme Jacques Brel, qu’il écoute sou-vent parler de sa traversée de l’Atlantique en voilier.

L’intention est d’explorer la crise existentielle de Léon pour en dégager la folie douce et la poésie. Au fond, Léon est un homme qui veut s’extraire de son quotidien pour se prouver à lui-même et à sa fille qu’il est capable d’accomplir de grandes choses. Le chemin est le but.

Ecriture, réalisation, montage : Jacques Lemaire
Interprétation : Michel Schillaci – Charlotte Schillaci – Ingvild Jacobsen – Andreas Lohren - Randi Johanne
Hoseth
Prise de son : Jacques Lemaire & Marcellino Costenaro
Musique : Bruce Wijn
Mixage : Aurelien Lebourg
Illustration : CREONS
Production : Centre Wallonie-Bruxelles /Paris - Festival (((INTERFERENCE_S))) & ACSR – Atelier de création sonore et radiophonique (Bruxelles)
Avec le soutien de Montevideo, Centre d’Art
Remerciement : Jeremie Brugidou

Terræ de Maïté Alvarez & Manfredi Perego #Heures Sauvages

Terræ de Maïté Alvarez & Manfredi Perego #Heures Sauvages

Maïté Alvarez

Terræ est une création sonore issue d’une recherche chorégraphique menée durant une période de résidence avec les danseurs du Balletto Teatro di Torino dans le cadre du projet danse/arts-plastiques « Motori di Ricerca » (commissionné par Chiara Castellazzi, auprès de la Lavanderia a Vapore, Centre de Résidence pour la Danse et membre de EDN - European Network of Cultural Centres et de ENCC –
European Network of Cultural Centres en avril 2021).
En tant qu’antenne sensible, le corps collecte en permanence une multitude de données spatiales,
géographiques, météorologiques, atmosphériques… en soi et autour de soi. Transposées sous la forme de pensées, mots, mouvements, textures sonores et chant, chaque danseur·se tisse une chorégraphie instantanée, personnelle et collective, à mesure qu’iel sonde l’espace de son corps et le corps de
l’espace.
Le résultat de ce processus est un paysage sonore cartographié en huit pistes distinctes, correspondant aux huit perspectives des danseur·se·s. Chacune des facettes de ce tout ouvre la possibilité d’aborder la question du territoire et de la cartographie du point de vue situatif du vivant, celui de l’intériorité.
Terræ est donc une cartographie – partition – vivante du territoire, faite de récits chuchotés et des chœurs chantants dont le dispositif audio permet à celle et celui qui écoute, de faire l’expérience de
la proximité et de l’intimité d’un autre-que-soi. Invité·e à ressentir la danse depuis l’intérieur de son
propre corps, l’auditeur·ice fait appel à l’imagination tant du danseur que la sienne, pour se réinventer la chorégraphie cachée derrière les voix.
Imaginé durant la pandémie, ce dispositif met au défi notre capacité à partager la danse et la
performance par d’autres médias que l’habituelle captation vidéo. Faisant de la voix un canal privilégié de traduction de la présence, du sensible, et de l’imaginaire, Terræ se présente comme un dispositif sonore autonome qui s’inscrit dans une recherche chorégraphique plus large intitulée Terra Incognita.
Co-création / concept et chorégraphie : Maïte Álvarez, Manfredi Perego
Regard curatorial : Chiara Castellazzi
Avec les voix et présences de : Flavio Ferruzzi, Alessandra Giacobbe, Nadja Guesewell, Lisa Mariani, Paolo Piancastelli, Emanuele Piras, Viola Scaglione / BTT - Balletto Teatro di Torino et Maïte Álvarez
Enregistrement et mixage audio : Paolo Di Penna
Soutiens : Charleroi danse – centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, Piemonte dal Vivo / Lavanderia a Vapore, BTT - Balletto Teatro di Torino. Dans le cadre du projet curatorial « Motori di Ricerca »

Yeun Elez - Une chanson dont les mots ne se terminent jamais #HeuresSauvages

Yeun Elez - Une chanson dont les mots ne se terminent jamais #HeuresSauvages

Yeun Elez

Immersion sonore.

La grande horloge s’est arrêtée, le tic - tac des montres s’est tu.
Quelques funambules avancent sur l’aiguille de nos souvenirs.
Yeun Elez présente une odyssée sonore, à tâtons sur le fil rouge, suivant les traces du passé, entrainant nos joies et nos peines dans une belle danse macabre.

Echappé du duo bruxellois Techno Thriller, Hoel Mocé vole désormais en solo avec le projet « Yeun Elez ». Son premier album éponyme, est un manifeste, celui d’un artiste qui ouvre les portes de l’Enfer sur le Yeun Elez, dont les paysages sont fidèles à ses influences, sombres, marécageuses et qui rappellent la Dark Folk de Current 93, Coil ou Throbbing Gristle mais aussi évoquent par moment les “ Maitres fous ” de Jean Rouch.
Yeun Elez par Yeun Elez le 21 mai chez Teenage Menopause records.

En savoir plus su rles Heures Sauvages.

Le Bonus Cinéma #33, Rencontre avec Yves Montmayeur

Rencontre avec Yves Montmayeur

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot rencontre Yves Montmayeur, le critique et réalisateur de documentaire dans le cadre de la projection en avant-premièrede Mad in Belgium d’ Yves Montmayeur le 14 juin 2022 à 19h30 au Centre Wallonie Bruxelles / Paris.

En savoir plus :
Billetterie

Le livre de la quinzaine #15, Une vie d’éclairs de Luc Dellisse

Une vie d’éclairs de Luc Dellisse

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Pierre Vanderstappen

Cette semaine, Luc Dellisse, Une vie d’éclairs (Ed. Herbe qui tremble)
Une vie d’éclairs est un livre de récits au galop qui traversent les cahots de la vie, à la recherche de l’équilibre et d’un bonheur toujours fuyant.

Séances Fictions et Vérités en collaboration avec Bibliothèque publique d’information -Centre Pompidou Démocratie en questions

Séances Fictions et Vérités en collaboration avec Bibliothèque publique d’information -Centre Pompidou Démocratie en questions

Dans le cadre du cycle Belgian Theory

Séances Fictions et Vérités en collaboration avec Bibliothèque publique d’information -Centre Pompidou
Démocratie en questions
Quelle issue à la crise de la représentation et aux menaces sur les droits humains ?

Retrouvez les échanges de la Table ronde animée par Sylvain Bourmeau le 11 mai dernier à 19h30.
A l’occasion de la parution du livre d’Éric Clémens, Pour un pacte démocratique, L’enjeu d’une double assemblée (nouvelle édition revue et augmentée, PUL, Presses universitaires de Louvain), l’auteur dialogue avec Sixtine Van d’Outryve d’ Ydewalle et Jean-Yves Pranchère

En savoir plus

Le Bonus Cinéma #32, Le 30e festival Le Court en dit long

Le 30e festival Le Court en dit long

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Parmi les candidatures en nette augmentation soumises à notre examen au bénéfice de la 30e édition du Festival Le Court en dit long – festival compétitif dédié aux courts métrages belges francophones - ce sont 36 films qui ont été retenus pour cette édition anniversaire.

36 films répartis en sept programmes thématiques : films d’écoles et d’ateliers ; en version originale ; films LGBT + ; des réalisatrices ; être ensemble ; de l’étrange et premiers films.

En savoir plus : https://cwb.fr/agenda/festival-le-court-en-dit-long-30
Billetterie : https://my.weezevent.com/festival-le-court-en-dit-long-30

Le livre de la quinzaine #14, Plein soleil de Natol Bisq

Plein soleil de Natol Bisq

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Henri Lallement

Pour cette quinzaine, Henri Lallement (Librairie Wallonie-Bruxelles) présente le premier roman de Natol Bisq, Plein Soleil(Le Sabot)

Les territoires parallèles #11, Rencontre avec Stéphanie Roland

Rencontre avec Stéphanie Roland

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Sara Anedda rencontre avec Stéphanie Roland dans le cadre de la programmation de son film Podesta Island aux Rencontres Internationales Paris / Berlin en partenariat avec 25 Arts seconde.

En savoir plus

Le Bonus Cinéma #31, Le 75ème Festival de Cannes (17-28 mai 2022)

Le 75ème Festival de Cannes (17-28 mai 2022)

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot nous parle du 75e Festival de Cannes qui aura lieu du 17 au 28 mai 2022. La Belgique est particulièrement à l’honneur pour cette édition et Louis Héliot fait le point de cette belle présence belge au festival.

Percée des territoires visuels #7, Rencontre avec Juan d’Oultremont

Rencontre avec Juan d’Oultremont

Dans le cadre du cycle Percée des territoires visuels

Ariane Skoda

Dans le cadre de l’exposition Allez Allez ! et de la performance Allez Allez pour la nuit des musées du 14 mai 2022, Ariane Skoda reçoit Juan d’Oultremont, comissaire de l’exposition.

En savoir plus sur l’exposition et sur la performance

Les territoires parallèles #10, Rencontre avec Mathilde Roman

Rencontre avec Mathilde Roman

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Sara Anedda reçoit Mathilde Roman sur Radio Fractale dans le cadre de la prochaine édition du cycle 25 Arts seconde au Centre. Pour le volet cyberespace, Mathilde Roman a signé une sélection de films d’artistes qui sera disponible en ligne gratuitement sur : 25artsseconde.cwb.fr du 6 au 14 mai 2022.

Le livre de la quinzaine #13, Paloma Hermine Hidalgo présente Georges RODENBACH

Paloma Hermine Hidalgo présente Georges RODENBACH

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Paloma Hidalgo

Paloma Hermine Hidalgo présente Georges RODENBACH, Cent articles, textes sélectionnés, présentés et annotés par Joël Goffin (Editions Samsa).

Ces chroniques parisiennes rehaussées d’impertinence et d’irrévérence permettent de découvrir un Rodenbach passionné de modernité, toujours à l’affût des remous de la vie parisienne jusque dans ses manifestations les plus nobles et ses travers les plus sordides.

Le Bonus Cinéma #30, Entretien avec Fabrice Du Welz

Entretien avec Fabrice Du Welz

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Dans le cadre de la sortie en salle en France le 6 avril de son dernier film, Inexorable, Louis Héliot a rencontré, pour Radio Fractale, le réalisateur Fabrice du Welz.

Ukrainian News and Muse avec Lyuba Yakimchuk

Ukrainian News and Muse avec Lyuba Yakimchuk

Le 12 mars dernier, grâce à la complicité du Goethe Institut, le Centre Wallonie Bruxelles Paris accueillait la poétesse Ukrainienne Lyuba Yakimchuk pour une lecture de poème et une rencontre animée par Oksana Schur, curatrice du Book Arsenal Festival de Kyiv.

La traduction fût assurée par Iryna Dmytrychyn, Maître de conférence à l’INALCO Paris.

NB : Malheureusement en raison d’un soucis technique les questions du public n’ont pas pu être enregistrées sur le moment, mais nous avons gardé les réponses qui nous paraissent essentielles.

Le livre de la quinzaine #11, Savitzkaya ou la nouba originelle de Laurent Demoulin

Savitzkaya ou la nouba originelle de Laurent Demoulin

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Paloma Hermine Hidalgo

Cette semaine le livre de la quinzaine est présenté par Paloma Hermine Hidalgo.

Paloma Hermine Hidalgo poursuit des études de littérature, linguistique et philosophie à l’ENS d’Ulm-Paris et de stratégie d’entreprise à HEC Paris, conclues par un échange à La Fémis.

Journaliste, elle collabore, entre autres, avec Le Monde, Le Monde diplomatique, Esprit, The Times Literary Supplement, Art Press ou l’INA. Elle enseigne le journalisme et la critique culturelle à Sciences Po Paris, et écrit régulièrement pour des institutions ou organisations internationales, parmi lesquelles l’Unesco.

Son premier livre, Cristina (Le Réalgar, 2020, paru sous le pseudonyme de Caloniz Herminia), a été sélectionné pour le Prix SGDL Révélation de la poésie 2020 et salué par la critique. Elle est par ailleurs la lauréate, en 2021, de la Bourse Gina Chenouard de la SGDL.

Savitzkaya ou la nouba originelle, de Laurent Demoulin, Mimesis edizioni. En 1991, soit il y a trente ans, paraissait La Folie originelle, texte inclassable d’un écrivain belge tout à fait singulier: Eugène Savitzkaya (1952). Il ne s’agit certes pas du livre le plus célèbre de l’auteur de Marin mon coeur (1992), mais le titre de l’ouvrage en question pourrait surplomber toute son oeuvre. Celle-ci est composée de romans, de poèmes, de pièces de théâtre, d’écrits inspirés par des images (tableaux ou photographie) qui sont à la fois sauvage et apaisés, sages et fous. L’ensemble peut se lire comme un hymne à la liberté, à l’enfance éternelle, au désir, à la rencontre de l’Autre, au mariage des contraires, à l’abolition des frontières. Savitzkaya, un auteur belge qui fait de la culture une fête!

Le Bonus Cinéma #29, Entretien avec Antoine Leclerc

Entretien avec Antoine Leclerc

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot rencontre Antoine Leclerc pour évoquer le 40e Festival du Cinéma d’Alès Itinérances, qui aura lieu du 25 mars au 3 avril 2022.

Le livre de la quinzaine #10, Quintessence de Philippe Blasband

Quintessence de Philippe Blasband

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Pierre Vanderstappen

Quintessence de Philippe Blasband aux éditions Maelström
Le nouveau roman de Philippe Blasband est un hommage décalé à la Troupe de théâtre Transquinquennal.
Ils étaient quatre, Jean Ruisselaer, Barnabé Blème, Thierry Étienne et Guido Denoct. Fin des années 1980, ils ont créé le groupe théâtral « Quintessence ».
Ils ont aimé des gens. Ils ont connu des deuils. Ils ont vécu des vies. Ils ont joué, écrit, produit des spectacles. Ils ont marqué le théâtre de leur époque.
Né à Téhéran, résidant à Bruxelles après avoir vécu en Angleterre, aux USA, en Iran et Belgique, scénariste, metteur en scène, écrivain de théâtre et romancier, a reçu le Prix Rossel pour De cendres et de fumée (Gallimard)

Le Bonus Cinéma #28, Entretien avec Thierry Michel

Entretien avec Thierry Michel

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Dans le cadre de la sortie en France du film “L’empire du silence” le 16 mars, Louis Héliot rencontre son réalisateur Thierry Michel.

En savoir plus

Percée des territoires visuels #6, Rencontre avec Carine Fol

Rencontre avec Carine Fol

Dans le cadre du cycle Percée des territoires visuels

Ariane Skoda

Dans le cadre de l’exposition collective Traces de l’invisibleau Centre jusqu’au 17 avril 2022, Ariane Skoda a rencontré la commissaire de l’exposition Carine Fol, Directrice artistique, CENTRALE for contemporary art, Bruxelles.

Cycle Plateaux Phoniques : SOMOS & table ronde « Regard trans, regard cis »

Cycle Plateaux Phoniques : SOMOS & table ronde « Regard trans, regard cis »

En clôture de la Biennale Nova XX, le Centre Wallonie Bruxelles à Paris a proposé une soirée, le 11 février à 19h00, autour des transidentités et questions de genre au sens large.
La projection du podcast visuel SOMOS réalisé par Laura Krsmanovic et Lydie Nesvadba fut suivie par un échange entre le journaliste Tal Madesta, la militante et historienne Lexie Agresti (@aggresively_trans) et Louka Perderizet, intervenant de SOMOS. Cette discussion fut modérée par Camille Loiseau et suivie d’un temps d’échange qui s’articulait autour du regard trans et de l’apport de cette perspective, souvent ignorée ou dramatisée et sur les dynamiques de genre.
Comment les personnes transgenres reçoivent le regard de la majorité cisgenre ? Comment s’affranchir de ce regard souvent discriminant ? Et si l’on décidait d’inverser la dynamique majorité/minorité, quels sont les apprentissages que la communauté transgenre peut apporter sur des performances du genre souvent artificielles et inégales ?

Le Bonus Cinéma #27, Entretien avec Emmanuel Marre et Julie Lecoustre

Entretien avec Emmanuel Marre et Julie Lecoustre

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Dans le cadre de la sortie en France du film Rien à foutre d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre le 2 mars, Louis Héliot rencontre cette semaine les deux cinéastes pour parler de leurs parcours et de la réalisation à deux de ce film avec Adèle Exarchopoulos.

The Bee Labotary - AnneMarie Maes

The Bee Labotary - AnneMarie Maes

AnneMarie Maes

The Bee Laboratory
Dans le cadre de la Biennale NOVA_XX, Duuu organise en collaboration avec le Centre Wallonie-Bruxelles une rencontre avec l’artiste et chercheuse AnneMarie Maes qui s’entretient avec la commissaire d’exposition Edith Doove.
AnneMarie Maes a créé le projet The Bee Laboratory qui observe le comportement des abeilles domestiques en milieu urbain. Elle considère les jardins ou les toits urbains comme des laboratoires en plein air. A l’aide de toutes sortes d’écotechnologies, elle surveille les ruches et étudie la colonie en tant que communauté.

Le Bonus Cinéma #26, Les Magritte du cinéma 2022

Les Magritte du cinéma 2022

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot revient sur l’édition à venir des Magritte du cinéma qui se présente avec un vent de fraicheur pour son retour après des années compliqués pour le cinéma.

Les territoires parallèles #9, Rencontre avec Rocio Berenguer

Rencontre avec Rocio Berenguer

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Cette semaine Sara Anedda reçoit Rocio Berenguer pour Radio Fractale dans le cadre de l’exposition de son œuvre Lithosys à la Biennale Nova_XX du Centre Wallonie Bruxelles | Paris.

En savoir plus

Le Bonus Cinéma #25, Un monde de Laura Wandel

Un monde de Laura Wandel

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot revient sur le film Un monde de Laura Wandel, qui représentera la Belgique aux oscars.

Les territoires parallèles #8, Rencontre avec Victoire Thierrée

Rencontre avec Victoire Thierrée

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Pour ce dernier épisode des territoires parallèle Sara Anedda a rencontré Victoire Thierrée dans le cadre de l’exposition de son œuvre “Don’t get caught” lors de la biennale NOVA XX.

En savoir plus

and then there was EVE #4, Chantal Akerman

Chantal Akerman

Dans le cadre du cycle and then there was EVE

Jeanna

Chaque semaine, un podcast qui donne à pénétrer l’univers de l’artiste à découvrir en live le 11 février en vaisseau Centre à la faveur de la clôture de la Biennale internationale NOVA_XX

Le film opus de Chantal Akerman “Jeanne Dielman, 23 quai du Commerce, 1080 Bruxelles” altère en temps réel le banal et expose ce qui se cache sous les fissures. Le lent dénouement est tragique et méditatif.Merci Fabienne Demal d’avoir partagé son héroïne.

Contact : andthentherewaseve24@gmail.com, @jeannamusic,

Mixed by my son Jasper Jeurissen : jeurissenjasper@gmail.com, @jasperucci

Photo : Serge Leblon

and then there was EVE #3, Penelope

Penelope

Dans le cadre du cycle and then there was EVE

Jeanna Criscitiello

Chaque semaine, un podcast qui donne à pénétrer l’univers de l’artiste à découvrir en live le 11 février en vaisseau Centre à la faveur de la clôture de la Biennale internationale NOVA_XX

Connue comme l’épouse de… Ulysse, son nom est synonyme de fidélité conjugale. Mais elle était bien plus que cela et c’était étonnamment progressiste de la part d’un homme blanc et aveugle d’avoir écrit une histoire datant de l’Antiquité sur une femme capable de diriger seule un pays, de déjouer tous ses prétendants et d’être une mère célibataire. En bref, cette femme était une dure à cuire.

Merci Fabienne Demal d’avoir partagé son héroïne.

Contact : andthentherewaseve24@gmail.com, @jeannamusic,

Mixed by my son Jasper Jeurissen : jeurissenjasper@gmail.com, @jasperucci

Photo : Serge Leblon

and then there was EVE #2, Sophie Podolski

Sophie Podolski

Dans le cadre du cycle and then there was EVE

Jeanna Criscitiello

Chaque semaine, un podcast qui donne à pénétrer l’univers de l’artiste à découvrir en live le 11 février en vaisseau Centre à la faveur de la clôture de la Biennale internationale NOVA_XX

À la recherche du “pays où tout est permis ; où l’on peut vivre ivre, mince mais libre”.

Sophie Podolski (1953-1974), poète et artiste belge peu connue, dont l’œuvre complète a été mise en lumière quatre décennies après sa mort par ses amis et sa famille dans une exposition personnelle au centre d’art Wiels, à Bruxelles.
Merci à Caroline Dumalin d’avoir partagé son héroïne.

Contact : andthentherewaseve24@gmail.com, @jeannamusic,

Mixed by my son Jasper Jeurissen : jeurissenjasper@gmail.com, @jasperucci

Photo : Serge Leblon

and then there was EVE #1, Marguerite Duras

Marguerite Duras

Dans le cadre du cycle and then there was EVE

Jeanna

Chaque semaine, un podcast qui donne à pénétrer l’univers de l’artiste à découvrir en live le 11 février en vaisseau Centre à la faveur de la clôture de la Biennale internationale NOVA_XX

MARGUERITE DURAS :
Voici le premier épisode de ma performance audio. J’ai choisi de commencer par Margueritte Duras, car son être même est lié à l’acte d’écrire… à la vocation à raconter des histoires. Son langage est personnel et également universel. C’est la marque d’un génie. Un véritable héros.

Contact : andthentherewaseve24@gmail.com, @jeannamusic,

Mixed by my son Jasper Jeurissen  : jeurissenjasper@gmail.com, @jasperucci

and then there were EVE : Introduction par Jeanna Criscitiello

and then there were EVE : Introduction par Jeanna Criscitiello

Dans le cadre du cycle and then there was EVE

Jeanna

Chaque semaine, un podcast qui donne à pénétrer l’univers de l’artiste à découvrir en live le 11 février en vaisseau Centre à la faveur de la clôture de la Biennale internationale NOVA_XX

INTRODUCTION :
Mon amie la renarde pleurait… Elle était aussi en train de couper des oignons, alors je ne savais pas vraiment si c’était à cause de mon histoire ou simplement des oignons. C’est difficile à dire… parfois…

Cet épisode présente et donne le ton de cette performance audio inspirée par un groupe de femmes à qui j’ai demandé de me parler de leur héroïne féminine personnelle et de l’associer à un objet. Ces échanges s’avérèrent très personnels et j’ai choisi de saisir des éléments de ces histoires pour les métamorphiser en une fable contemporaine.

Contact : andthentherewaseve24@gmail.com, @jeannamusic,

Mixed by my son Jasper Jeurissen  : jeurissenjasper@gmail.com, @jasperucci

Le Bonus Cinéma #24, Focus Benelux au FIPADOC 2022

Focus Benelux au FIPADOC 2022

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot nous parle du FIPADOC 2022 et de son focus Benelux.

En savoir plus : fipadoc.com

Le Bonus Cinéma #23, Focus sur Jacques Feyder avec Didier Griselain

Focus sur Jacques Feyder avec Didier Griselain

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine et dans le cadre du Ciné-concert : L’Atlantide de Jacques Feyder qui aura lieu le 14 décembre 2021 à 19h30 au Centre, Louis Héliot reçoit Didier Griselain et ils reviennent ensemble sur la vie et la carrière cinématographique de Jacques Feyder.

Réservez vos places pour le ciné-concert du 14 décembre ici !

Le Bonus Cinéma #22, Rencontre avec Ann Sirot et Raphaël Balboni

Rencontre avec Ann Sirot et Raphaël Balboni

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Dans cet épisode et à l’occasion de la sortie en France du film La vie démente, Louis Héliot reçoit Ann Sirot et Raphaël Balboni pour un entretien qui revient sur leurs parcours et sur le parcours de ce premier long métrage.

Les parleuses : Astrid Lindgren (1907-2002) par Christine Aventin, séance 24 !

Les parleuses : Astrid Lindgren (1907-2002) par Christine Aventin, séance 24 !

Les parleuses

Pour en finir avec une histoire de la littérature qui invisibilise et minorise les textes d’autrices et donc nuit à la littérature elle-même, chaque mois, les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Elles invitent une autrice contemporaine à se faire passeuse de l’œuvre d’une autrice du matrimoine. Chaque séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite. Pour cette 24e séance qui s’est déroulé au Centre Wallonie Bruxelles, l’autrice Christine Aventin imagine une séance dédiée à Astrid Lindgren.

Le Bonus Cinéma #21, Rencontre avec Paul Vincent de Lestrade

Rencontre avec Paul Vincent de Lestrade

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Louis Héliot a rencontré Paul Vincent de Lestrade pour parler du cinéma des frères Dardenne dans le cadre de la parution de son essai “Le Fils de Jean-Pierre & Luc Dardenne”.

Paul Vincent de Lestrade tente dans ce livre de faire émerger cette question et de montrer comment, par les moyens qui lui sont propres, le film y répond. Ce faisant, il esquisse les grandes lignes de l’éthique cinématographique et, à travers elle, de la conception de l’humain et du monde dont le film est porteur.

Les territoires parallèles #7, Rencontre avec Ariane Loze

Rencontre avec Ariane Loze

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Dans le cadre de la monstration de sa vidéo “Profitability” en White-Box jusqu’au 31 octobre, Sara Anedda a rencontré Ariane Loze pour Radio Fractale.

En savoir plus.

Le Bonus Cinéma #20, Focus sur Joachim Lafosse

Focus sur Joachim Lafosse

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Pour le 20e épisode du Bonus Cinéma et à l’occasion de la sortie en salle des Intranquilles, Louis Héliot revient sur la carrière de Joachim Lafosse.

Le Bonus Cinéma #19, 30e Quinzaine du cinéma francophone

30e Quinzaine du cinéma francophone

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Dans cet épisode, Louis Héliot revient sur l’histoire du festival et nous en dit plus sur la 30e édition à venir.
En 1992, la première Quinzaine du cinéma francophone présentait des films primés lors du Festival international du film francophone de Namur et depuis lors, les deux festivals demeurent connexes. D’année en année, tout en affirmant leur singularité propre, ils ont poursuivi leur exploration des cinémas de la Francophonie, en partageant leurs programmations et en mutualisant parfois leurs ressources.

En savoir plus

Percée des territoires visuels #4, Rencontre avec Clara Thomine

Rencontre avec Clara Thomine

Dans le cadre du cycle Percée des territoires visuels

Ariane Skoda

Pour ce dernier épisode de Percée des territoires visuels, Ariane Skoda a rencontré Clara Thomine dans le cadre de son exposition “Le Magasin, Tout doit disparaître” au Centre.
Tout doit disparaître ! C’est le joyeux slogan des soldes. Mais c’est aussi une évocation de la fin du monde. Une coïncidence qui souligne ironiquement le lien entre société de consommation et désastre écologique.

En savoir plus

Les territoires parallèles #6, Rencontre avec Christian Sebille

Rencontre avec Christian Sebille

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Dans le cadre du Festival (((INTERFERENCE_S))), Sara Anedda rencontre Christian Sebille dont l’œuvre PAYSAGE DE PROPAGATIONS #1 « MATRICE » est accessible tout l’été à partir de 14h jusqu’au 29 aout sur le plateau de la salle de spectacle du CWB.

Le Bonus Cinéma #15, Démons et merveilles - Olivier et Quentin Smolders

Démons et merveilles - Olivier et Quentin Smolders

Dans le cadre du cycle Le Bonus Cinéma

Louis Héliot

Cette semaine Louis Héliot revient sur le livre-catalogue « Démons et Merveilles – Critique de la raison pure » d’Olivier et Quentin Smolders, paru chez CFC éditions en 2020, en partenariat avec Le Scarabée et le Centre Wallonie-Bruxelles/Paris.

maisoncfc.be/fr/products/953-demons-et-merveilles-critique-de-la-raison-pure

Les territoires parallèles #5, Rencontre avec Elsa Maury & Laure Cottin Stefanelli

Rencontre avec Elsa Maury & Laure Cottin Stefanelli

Dans le cadre du cycle Les territoires parallèles

Sara Anedda

Dans le cadre du Cycle 25 Arts Seconde, Sara Anedda rencontre Elsa Maury & Laure Cottin Stefanelli au studio du Centre pour parler de leurs films présentés au cycle et de leurs démarches artistiques.

Les installations de 25 Arts Seconde exposées en Galerie seront visibles jusqu’au samedi 3 juillet 2021, pour la prochaine édition de La Nuit des Musées.

Percée des territoires visuels #3, Rencontre autour du Labo_Demo

Rencontre autour du Labo_Demo

Dans le cadre du cycle Percée des territoires visuels

Ariane Skoda

Dans cet épisode Arian Skoda a réuni, dans le studio du CWB, trois acteurs du dernier Labo_Demo « FERMÉ 24/24_7/7 » :

Yann Chevalier : Commissaire du projet et directeur du Confort Moderne à Poitiers

Sophia Hamdouch & Colin Roustan, étudiants à l’Ecole de Recherche Graphique de Bruxelles. (erg)

Le livre de la quinzaine #9, Une Fêlure d’Emmanuel Régniez

Une Fêlure d’Emmanuel Régniez

Dans le cadre du cycle Le livre de la quinzaine

Henri Lallement

Pour cette quinzaine, Henri Lallement (Librairie Wallonie-Bruxelles) présente le dernier livre d’Emmanuel Régniez, “Une Fêlure” aux éditions Le Tripode.

le-tripode.net/livre/emmanuel-regniez/une-felure

Rencontre avec Hubert Antoine - Les formes d’un soupir

Rencontre avec Hubert Antoine - Les formes d’un soupir

Pierre Vanderstappen & Dianque Moquet

Rencontre avec Hubert Antoine, à l’occasion de la sortie de son livre Les formes d’un soupir (Verticales). L’auteur s’entretient avec Diane Moquet, Pierre Vanderstappen (Centre Wallonie-Bruxelles) et Henri Lallement (Librairie Wallonie-Bruxelles).

Poète et romancier, Hubert Antoine est né à Namur en 1971. En 1996, il part pour Guadalajara, au Mexique, où il fonde un petit restaurant de crêpes et de gaufres : le Coq à poil. En 2016, il reçoit le Prix Rossel pour Danse de la vie brève (Verticales).

« Le vent porte le corbeau. Toi et moi, nous sommes le vent. » Grâce à une expérience hallucinogène, un libre-penseur mexicain parvient à entendre de nouveau la voix de sa fille, Melitza, assassinée pendant l’insurrection d’Oaxaca, deux ans auparavant. Elle lui relate ses derniers instants auprès d’Evo, un chaman huichol qui va lui offrir, à travers un étourdissant rituel d’oubli, la plus romantique des métamorphoses.

Road movie au pays de Quetzalcóatl, le deuxième roman d’Hubert Antoine défonce les portes du deuil, supprime les frontières entre morts et vivants pour révéler un Mexique toujours aussi captivant dans les plus ardentes couleurs de l’intensité.

www.cwb.fr