Le 17 décembre 2021 à 18h00

Entrée libre

Théâtre

46 rue Quincampoix 75004, Paris

Emanuele Coccia est philosophe, enseignant à l’EHESS Paris et Entretiené dans SOLDES 6. Derniers ouvrages parus aux éditions Payot et Rivages : La Vie des Plantes (Prix des Rencontres Philo de Monaco) et Métamorphoses.

Laurence Rassel est curatrice, pédagogue et directrice de l’Ecole de Recherche Graphique à Bruxelles. Elle a participé à l’ouvrage Ce que Laurence Rassel nous fait faire, livre d’entretiens publiés aux Presses du Réel. Au coeur du questionnement de cet ouvrage: Comment rendre aujourd’hui les institutions plus attrwntes, plus inventives, plus autocritiques ? Comment conférer à l’école et au musée des fonctions d’accompagnement et d’élucidation, plutôt que d’explication et d’encadrement ?

SOLDES ALMANACH a donné et donne « la parole aux sages et aux fous », s’entretenant avec les plus grands penseurs.euse.s contemporain.e.s comme Frans de Waal, Bernard Stiegler, Tobie Nathan, Jeremy Rifkin, Majid Rahnema, Henri Laborit, Bruno Latour, Anna Tsing, Eduardo Kohn, Emanuele Coccia, Donna Haraway, Vinciane Despret, Achille Mbembe, Charles Stepanoff… La revue est spécialiste et généraliste, amateure et professionnelle, visuelle et transgénérationnelle. Grand format papier, 180 pages sans pub, revue de dessin, d’images et de textes, Soldes, la « revue des ouvriers philosophes

et des intellectuels bricoleurs », abrite une cinquantaine de contributeurs dont une quinzaine de réguliers et compose son huitième numéro sans l’aide des instances culturelles. Elle est distribuée par Les Presses du réel. Elle a été soutenue par des initiatives privées comme J.N. Flammarion mais aussi par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Ville de Paris, la Région Ile de France, Cicπlic - Région Centre et est en résidence illimitée au 100 (Paris 12eme). Elle a exposé et organisé des conférences et des animations/lancements à Paris - au 104, à Artcurial, au Point Ephémère et à la Gaîté Lyrique. A Bruxelles, elle a réalisé des animations/expo au Lac et aux librairies Filigranes et Peinture Fraîche.

Nicolas Combet habite Montreuil (93), il travaille parfois dans le cinéma documentaire, il participe à la vie d’une association de quartier, il lit. Il a collaboré au #7 de l’Almanach Soldes, Il écrit : son premier roman, Usufruit, paraîtra chez POL en Janvier 2022.

Éric Angenot est belge, artiste, il anime Postindustrial Animism, structure artistique expérimentale qui publie des microéditions, organise des performances et des manifestations, invente des rituels ou propose des sessions de travail collectif sur des questions environnementales. Il vit et travaille à Montreuil, à Bruxelles, et dans la forêt. Il enseigne à l’ERG, (Brux), où il coordonne le Master Pratiques de l’Art - Outils Critiques.

Marc Borgers est fondateur, rédacteur en chef et designer de la revue SOLDES. Il est plasticien, typographe, journaliste, belge et parisien. Après un cursus d’art plastique à Bruxelles et Londres, il crée le collectif artistique Ruptz,  puis fonde la première version de SOLDES en trimestriel. Warhol dira : «c’est le plus beau magazine au monde ! » À Paris il s’intéresse au design graphique, à l’écriture et la presse ; il collabore un temps avec J-F Bizot. Depuis 2011 il revisite l’expérience SOLDES chez tous les bons libraires. L’Almanach SOLDES est une plate-forme expérimentale et mouvante que Marc anime entre le 100ecs à Paris 12e et Bruxelles.

Carte Blanche à une revue emblématique à l’histoire déjà riche, qui mêle les disciplines de pensée et les genres artistiques SOLDES est une revue franco-belge, sous forme d’un almanach annuel expérimental, « pop et intello », qui aborde les questions contemporaines dans un grand mixage de genres, à la croisée des arts, de l’illustration, de la BD, de la recherche scientifique et philosophique, mais toujours au travers d’un prisme graphique et visuel.

“Les dix ans de l’almanach Soldes”
Débat avec Emanuele Coccia et Laurence Rassel “Comment faire clair alors qu’on peut faire compliqué ?”
suivi d’un concert de Rock Métal avec “La Muerte”

A l’occasion du lancement du numéro 7, une soirée hybride à l’image de la revue.

Chaque numéro de Soldes Almanach propose une expérience intense, un univers graphique foisonnant où se rencontrent des artistes, des philosophes, des scientifiques, des chercheurs, auteurs, poètes… De cette contribution émerge des matières à penser et à vivre, des modalités d’invention d’autres possibles.

Au programme :

19 h Débat : Comment faire clair alors qu’on peut faire compliqué ? Dialogue entre Emanuele Coccia, philosophe et Laurence Rassel, curatrice et pédagogue. Comment donner accès aux savoirs spécialisés, comment les transmettre, au-delà des cercles universitaires, à un public plus large afin qu’il puisse s’en emparer à son tour ?

20h 30 : Concert de La Muerte

« La Muerte, entité monstrueuse de Bruxelles, a laissé une énorme empreinte sur la scène européenne des années 80 et 90. Un groupe difficilement étiquetable, bête innommable nourrie par l’huile, le feu et le goudron »
Raymond Derry, New Noise

Au foyer : Exposition d’affiches, photos, documents audio-visuels, vente de tous les numéros.

Carte blanche à la Revue Soldes au CWB Paris

Carte blanche à la Revue Soldes

Carte blanche à la Revue Soldes au CWB Paris, Belgian Théory

Carte blanche à la Revue Soldes

LA MUERTE en concert au CWB Paris pour la soirée Soldes

LA MUERTE © Samuel Carnot

Carte blanche à la Revue Soldes au CWB Paris

Carte blanche à la Revue Soldes

Carte blanche à la Revue Soldes au CWB Paris, Belgian Théory

Carte blanche à la Revue Soldes

LA MUERTE en concert au CWB Paris pour la soirée Soldes

LA MUERTE © Samuel Carnot

Voir aussi