14.09.24

“Mundus Mal-a-Showcase” Carte Blanche à Raimundas Malasauskas

Soirée organisée en association avec le festival Extra! du Centre Pompidou à Paris et le week-end d’ouverture de la Saison de la Lituanie en France.

Le 14 septembre 2024

de 19h à 23h
Entrée libre – dans la limite des places disponibles
(Réservation indispensable)

Théâtre – Cinéma – Bunker
46 rue Quincampoix - 75004 Paris

Raimundas Malašauskas a coécrit un livret d’opéra (Cellar Door de Loris Greaud, Palais de Tokyo, 2008) ; coproduit une émission de télévision (CAC TV, Vilnius, 2004-2006) ; a servi d’agent pour dOCUMENTA (13) ; a publié Paper Exhibition, le livre de ses écrits sélectionnés (Sternberg Press, 2012) ; co-commissaire de la 9e Triennale balte d’art international (Vilnius, 2005), de la 9e Biennale du Mercosul (Porto Alegre, 2013) et de la 9e Biennale de Liverpool (2017) ; a exposé ses peintures d’enfance dans une composition chorégraphique d’Alix Eynaudi (2019). Ses projets les plus récents sont « trust & confusion », une exposition d’art en direct de huit mois à Tai Kwun Contemporary, Hong Kong (2021) ; « Mars Returns », un événement de quatorze heures à la galerie Mykolas Zilinskas, Kaunas et Raamvertelling, une exposition de deux semaines à De Ateliers, Amsterdam. Il travaille actuellement sur Suzon, son deuxième livre d’écrits sélectionnés, à paraître en 2024.

De 1994 à 2006, il a travaillé comme conservateur au Centre d’art contemporain de Vilnius. Après son départ du CAC Vilnius, il a été commissaire de divers projets dans le monde entier : The Last Piece de John Fare (agence gb, Paris, 2007), Paper Exhibition (Artists Space, New York, 2009), Repetition Island, Centre Pompidou (2010), Into The Belly of a Dove (Museo Tamayo, Mexico, 2010), Satellite Series 4 (Jeu de Paume, Paris, 2011), oO, les pavillons lituanien et chypriote de la 55e Biennale de Venise (2013), Fusiform Gyrus (Lisson Gallery, Londres, 2013), Meeting Points 8 (Bruxelles, Beyrouth, Le Caire, 2016 - 2017), On Campus (Monash University, Melbourne, 2017), Rosalind Nashashibi, une exposition personnelle à Melly (Rotterdam, 2018). etc.

Hypnotic Show est son projet le plus long (à partir de 2008), une exposition qui se déroule par l’hypnose. The Clifford Irving Show traitait des notions de vérité, d’identité et de jeu - il a duré 2 ans : 2008 - 2010.

Il a enseigné au California College of Arts (San Francisco, 2008), au Festival Impulstanz (Vienne, 2015), à la HEAD (Genève, 2017 - 2019) et au Sandberg Institute (Amsterdam, 2011 - 2015).

Il est né à Vilnius, en Lituanie.

LA SAISON DE LA LITUANIE EN FRANCE 2024 : SE VOIR EN L’AUTRE / KITAS TAS PATS
du 12 septembre au 12 décembre 2024 

Décidée par les Présidents Emmanuel Macron et Gitanas Nausėda, la Saison de la Lituanie en France se déroulera du 12 septembre au 12 décembre 2024.
Point de départ d’un renouveau des échanges culturels franco-lituaniens, la Saison de la Lituanie en France présentera au public français la Lituanie contemporaine et sa culture à travers les formes les plus diverses : performances, expositions, spectacles, projections, débats, conférences, gastronomie… Elle a aussi pour objectif d’initier des coopérations de long terme entre les institutions et créateurs lituaniens et leurs partenaires français.

A travers trois grandes thématiques - Voisinage global, Diversité et identités, Imagination débridée - la programmation de la Saison couvrira un large éventail de phénomènes culturels contemporains, de media et de thèmes d’actualité, en suscitant des explorations créatives et une réflexion sur le passé, le présent et les futurs possibles et en abordant les valeurs essentielles de l’Europe : la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, les droits humains, la créativité et la résilience face au changement climatique.

Portée par l’idée que « l’autre est toujours différent mais jamais complètement autre » comme l’a écrit le philosophe lituanien philosophe Viktoras Bachmetjevas, la Saison de la Lituanie en France a pour ambition de réunir nos deux pays pour mieux se comprendre et d’offrir une programmation collaborative et inclusive qui encourage chacun d’entre nous à se voir en l’autre.

Commissaire Générale : Madame Virginija Vitkienė (Lituanie), docteur en histoire de l’art et critique d’art, commissaire d’expositions d’art contemporain (2004-2022), directrice artistique de la Biennale de Kaunas (2009-2017), directrice générale de Kaunas 2022 - Capitale européenne de la culture (2018-2023).

La Saison de la Lituanie en France est mise en œuvre par l’Institut culturel lituanien et l’Institut français, en étroite collaboration avec l’ambassade de Lituanie en France, l’ambassade de France en Lituanie et l’Institut français de Lituanie, sous l’égide des ministères français de l’Europe et des Affaires étrangères et de la Culture et du ministère de la Culture de la République de Lituanie.

A la faveur du week-end d’ouverture de la Saison de la Lituanie en France et en association avec le festival Extra! du Centre Pompidou à Paris, le Centre a souhaité proposer une Carte Blanche à Raimundas Malašauskas, commissaire d’exposition et écrivain né à Vilnius, qui réside à Bruxelles.

Avec notamment :
Tarek Atoui - Manon de Boer - Pierre Bismuth - KristienDaem - Gintaras Didžiapetris - Jason Dodge - Alix Eynaudi - Alexandre Guirkinger - Gabriel Lester - Han Gyeol Lie - Candice Lin - Jill Mulleady - Elena Narbutaitė - Rosalind Nashashibi - Julie Peeters - Sandra Straukaitė - Miet Warlop - Alex Franz Zehetbauer

Dans une soirée dédiée, Raimundas Malašauskas invite 18 artistes avec lesquels il a déjà collaboré auparavant : plasticien.nes, chorégraphes, musicien.nes, performeur.euses au sens large, créatrice de mode. C’est un regard sur son histoire, ses archives et ses multiples complicités artistiques, qui se sont manifestées dans le passé ou qui sont restées secrètes. Des gestes, des œuvres et des objets inédits exposés dans différents espaces du Centre Wallonie-Bruxelles et une improvisation en roue libre.

Cet événement se veut placé sous le signe de l’indétermination, du désordre, des rencontres libres, syncopées par des changements de lumières, de rôles, de costumes, de sons, d’atmosphères changeantes, de gestes sculpturaux, de vortex de mémoire - anciens et frais. Les visiteurs seront invités à se promener, à passer du temps ensemble, à se rassembler dans les coulisses et à dériver constamment.

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

RAIMUNDAS © Alexandre Guirkinger

Voir aussi
Podcast suivant:
00:00