14.05.22
19h

#JerkOff : Pink screens film festival & Cabaret Drag King

IRREDUCTIBLES ET PLURIEL.LE.S
Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie.

Jerk Off Festival #CWB.Paris #Pink Screens Films festival

Le 14 mai 2022 à 19h00

Entrée libre.

Cinéma

46 rue Quincampoix 75004 Paris

Programmation : Bruno Peguy – Festival Jerk Off & Pinkt Screens Festival avec la complicité du CWB.Paris

Pink Screens 2021, c’est 35 longs-métrages et 7 séances de courts-métrages avec une multitude d’invité.e.s dont Nabil Ben Yadir qui sera avec nous pour la première bruxelloise de son film “Animals “.

Pink Screens, c’est aussi son expo avec une dizaine d’artistes queers d’horizons très différents, ses 2 gueulantes, ses lectures, ses rencontres et débats. Et Pink Screens, c’est aussi la fête… Ah, les soirées du jeudi. Ah, l’incontournable Pink Night… Hélas, la pandémie est passée par là, donc, on va voir ce qui sera possible cette année…Mais, l’année prochaine, pour les 21 ans du Pink Screens, on fera comme si on avait encore 20 ans et ça va teufer à mort !

Avec: Cheri.E chapstick (be). Dicklan King (be). Enby Valent (be). Ernesto Cayotte (be). Shammy des vices jr (fr)
Baron P. Cock (fr). Noé the kid (fr). Power beau Tom (fr). Mr TransCis (fr)

L’arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQIA+. C’est maintenant connu dans le monde entier. Doit-il nous protéger ou faut-il s’en dissocier pour se montrer ? Aujourd’hui, dans encore près de 70 pays, l’orientation sexuelle et le genre peuvent conduire à de la prison, voire à la peine de mort. C’est pourquoi le projet Rainbow warriors fait honneur aux guerrier.e.s que sont les personnes LGBTQIA+. Si vous faites partie de la communauté LGBTQIA+ et que vous voulez représenter les invisibles et faire bouger les choses, venez réaliser votre portrait tout au long de la soirée avec Pierre Marino-Smette, le photographe auteur de ce projet !

Inscription recommandée

Au bénéfice de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie et pour la seconde année consécutive, le vaisseau Centre s’associe au Festival transdisciplinaire indiscipliné Jerk off et s’amarre au Pink Screens Films festival pour séance de courts métrages belges.

Notre vaisseau - espace de réaction exothermique - se fera l’hôte à nouveau de paroles et d’actes ancrés dans notre temps, un espace ouvert aux marges et voies alternatives.


A partir de 19h : Pink screens film festival


En ce moment – Serena Vittorini
(2020 – Belgique/Italie – 15 min.)

Dans une Bruxelles confinée, le portrait intime d’une relation amoureuse lesbienne explosive.


Les Attendants – Truong Minh Quy
(2020 – France / Singapour – 15 min.)

Aujourd’hui, un terril, c’est un lieu où des hommes se retrouvent pour partager des moments d’intimité, mais c’est aussi l’endroit où celles et ceux qui ne peuvent trouver refuge ailleurs vivent.


Nuits sans sommeil – Jérémy Van der Haegen
(2020 – Belgique – 30 min.)

Le portrait d’une enfance au quotidien. Un village, une famille, un petit garçon qui aime porter des robes, le retour du loup et la vie de chaque jour, ordinaire et banale, sont la matière d’un récit qui raconte les désirs enfouis.
Production : Néon Rouge Productions, After Hours, CCA.


Versailles – Hyun Lories
(2020 – Belgique – 19 min.)

Sanaa retourne dans le quartier dont elle a dû s’échapper pour tenter de vivre sa vie. Pour se réconcilier avec sa petite sœur Rana, elle lui promet de l’emmener pour la toute première fois en bord de mer.


Yser – Quentin Moll-Van Roye
(2021 – Belgique – 21 min.)
Production : Malice Films. Distribution : Agence belge du court métrage.

Fin 2020, une enquête regroupe les témoignages de 17 personnes trans qui proposent des services sexuels dans le quartier Yser de Bruxelles. L’une d’elles accepte de témoigner face caméra afin de mettre en lumière les violences qu’elles subissent.



Et à 21h : Cabaret Drag King


Le collectif King Vitam Aeternam s’est donné pour mission de démocratiser la représentation artistique queer en proposant pour la troisième année consécutive un cabaret Drag King.

Fort de son succès et d’un public tombé sous le charme, King Vitam Eternam souhaite aujourd’hui, en partenariat avec le centre Wallonie-Bruxelles et Jerk Off, proposer une passerelle entre Le King belge et le King français.
Rendre visible l’activité Drag King et la richesse de ses représentations des multiples masculinités.
Mais qu’est-ce qu’un Drag King ? C’est pour une femme cisgenre l’occasion de prendre l’habit, la posture et le comportement d’une masculinité dédiée afin de déconstruire, souvent par les mots, les privilèges sociaux accordés dans notre monde aux hommes cis-genre. Le Drag King incarne à travers un caractère performatif, un personnage fictif ou réel et propose une lecture de sa propre masculinité au public.

Jamais avare d’humour ou de tragédie, le drag king est un mode d’expression artistique à part entière dont l’intérêt majeur est de donner à voir au monde sa propre interprétation - expression de ce qu’est la masculinité. Bogosse, VRP, politicien, charmeur, dragueur, strip-teaser, mécanicien… préparez-vous à découvrir un univers merveilleux : celui de la King Family.


*Nuits sans sommeil* – Jérémy Van der Haegen

Nuits sans sommeil – Jérémy Van der Haegen

Yser – Quentin Moll-Van Roye

Yser – Quentin Moll-Van Roye

Voir aussi