Le 06 novembre 2021 à 16h30

Entrée libre

Théâtre

46 rue Quincampoix 75004, Paris

On divise un livre, chacun.e des participant.e.s lit une partie isolément, puis l’ensemble des particpant.e.s partage sa lecture partielle et personnelle jusqu’à ce que l’intelligence collective embrasse le livre en entier.

Astrid Lindgren, née le 14 novembre 1907 à Vimmerby et morte le 28 janvier 2002 à Stockholm, est une romancière et scénariste suédoise. Parmi les personnages qu’elle a imaginés pour la littérature jeunesse, on retient notamment celui de Fifi Brindacier.

Christine Aventin est une fille un peu gauche – un écrivain contrarié. En 2021, elle publie FéminiSpunk, Le monde est notre terrain de jeu. Inspirée par Fifi Brindacier, elle y raconte l’histoire, souterraine et infectieuse, des petites filles qui ont choisi d’être pirates plutôt que de devenir des dames bien élevées. De genre littéraire fluide, elle publie au même moment Scalp (poèmes) (L’Arbre à paroles, collection « iF »).

Pour en finir avec une histoire de la littérature sexiste, chaque mois, les Parleuses organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire, en proposant à une autrice contemporaine de se faire passeuse de l’œuvre d’une autrice historique. Chaque séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, basé sur les textes de l’autrice historique choisie pour la séance, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite.

Pour cette 24e séance – et deuxième au Centre Wallonie-Bruxelles, après une présentation d’Yvonne Sterk par Milady Renoir en 2019 - c’est l’autrice Astrid Lindgren qui sera mise à l’honneur par l’autrice contemporaine belge Christine Aventin. Dans son dernier livre, Feminispunk, publié aux éditions Zones, cette dernière s’inspire en effet de Pippi Långstrump - ou Fifi Brindacier - pour inventer le terrain de jeu d’un féminisme hors- norme et irrécupérable.

2 ateliers en simultané, au choix :

  • Atelier d’écriture (2h) avec Christine Aventin à 16h30
  • Atelier de lecture par arpentage sur un texte d’Astrid Lindgren (2h) avec Aurélie Olivier à 16h30

Les ateliers sont ouverts à toutes et tous, il n’est pas du tout indispensable de connaître l’œuvre d’Astrid Lindgren ou d’avoir déjà une pratique d’écriture pour y participer.

19h : Conférence aléatoire sur Astrid Lindgren, par Christine Aventin

Comment faire tenir un siècle d’existence, d’engagement et d’écriture dans une heure de conférence ? Une seule manière : jouer ! Christine Aventin propose une performance dont le contenu sera déterminé en live, via un tirage de cartes correspondant chacune à un élément particulier de la vie ou de l’œuvre d’Astrid Lindgren. La rencontre prendra la forme d’un rituel afin de convoquer l’autrice : « Astrid, qu’as-tu envie que l’on dise de toi ? »

Voir aussi