Du 24 au 26 mars 2022

gratuit, réservation conseillée

Théâtre

46 rue Quincampoix 75004, Paris

Hubert Colas est auteur, metteur en scène et scénographe.
Publié aux éditions Actes Sud-Papiers, Hubert Colas crée en 1988 Diphtong Cie.
Il y monte la plupart de ses textes parmi lesquels Temporairement épuisé, Nomade, La Brûlure, La Croix des oiseaux, Sans faim, Le Livre d’or de Jan, Texte M…
En 2000, Hubert Colas co-fonde Montévidéo, centre de créations dédié aux écritures contemporaines à Marseille. Montévidéo offre une résonance singulière aux écritures d’aujourd’hui et favorise les croisements entre les disciplines artistiques à travers un programme de résidences ambitieux et nécessaire.
En 2001, Hubert Colas signe la première édition d’actoral, festival international des arts et des écritures contemporaines. Depuis vingt ans, ce rendez-vous a pour ambition de réunir une sélection de spectacles à la croisée de toutes les disciplines qui témoignent de la vitalité de la création contemporaine.
www.diphtong.com
www.montevideo-marseille.com
www.actoral.org

Avec Jeff Koons, Rainald Goetz invite à un sightseeing tour du milieu réservé de l’art contemporain et, avec un regard empreint d’ironie, dépeint les frasques d’un spécimen de ce genre à part, quelques instants de la vie d’un artiste au sommet de son art : errance en discothèque, beuveries entre collègues, inspiration, interviews, introspection, rencontre amoureuse, réalisation technique de l’œuvre, paternité, discours et drague en vernissage…
Jeff Koons questionne “l’être artiste”, à la fois le plasticien mais aussi finalement l’écrivain Rainald Goetz : quelle perception, quel état de vie, comment le monde se vit quand on est artiste, quelles sont les appréhensions, les inspirations de l’œuvre, comment d’un seul coup une banalité du quotidien fait œuvre pour le futur, comment tout ça se ramifie, s’inscrit. Le rapport au quotidien s’inscrit en permanence dans le texte de Jeff Koons. Petit à petit, il révèle le parcours de l’acteur, le dépassement, la fulgurance de l’artiste à l’intérieur de l’écrit, et finalement comment Rainald Goetz s’inscrit lui-même dans son propre parcours vis à vis de l’écriture, comment d’un seul coup il y a naissance de l’écrit.
Un corps se fait : le corps de l’artiste malgré tout. Jeff Koons relate comment les débordements de ce corps-là opèrent chez les autres, comment les autres s’approchent de cette œuvre-là petit à petit, et tentent de définir le corps pictural de cet homme-là. Il s’agit alors de voir comment l’interaction de sa vie naît sur le tableau, comment l’errance s’inscrit.
Texte Rainald Goetz
Traduction de l’allemand Mathieu Bertholet avec la collaboration de Christine Seghezzi
Mise en scène et scénographie Hubert Colas
Avec Émile-Samory Fofana, Isabelle Mouchard, Thierry Raynaud, Frédéric Schulz-Richard (distribution en cours)
Musique live Jardin
Production Diphtong Cie
Coproduction Archaos - Pôle National Cirque à Marseille, Théâtre la Vignette scène conventionnée - Université Paul-Valéry Montpellier
Avec le soutien du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris et de Wallonie-Bruxelles International

Rainald Goetz est auteur et docteur en histoire et en médecine. Il reçoit en 1988 le Prix de dramaturgie contemporaine de Mulhiem pour Krieg, en 1993 pour Katarakt et en 200 pour Jeff Koons.
Il est représenté par L’Arche - agence théâtrale. L’intégralité de la pièce Jeff Koons est publiée dans la traduction de Mathieu Bertholet avec la collaboration de Christine Seghezzi par L’Arche Éditeur.

Avec Armée Street, Rodolphe Coster, Laure Cottin Stefanelli, Sylvain Couzinet-Jacques, Diphtong Cie, Rodrigo García, Geneviève et Matthieu, Rainald Goetz / Hubert Colas, Jardin, Simon Johannin, Lou Kanche, Hélène Laurain, Randa Maroufi, Mika Mayonnaise, M I M I, Vilma Pitrinaite, Lisa Spilliaert, Hanlin Yang

-Performances

-Installations

-Lectures

-Djsets

-Films

-Live

Trois jours de Carte blanche signée par Hubert Colas, auteur, metteur en scène et fondateur du Festival actoral qui, d’éditions en éditions, renouvelle la programmation de nombreuses créations portées par des artistes ancré.e.s en Wallonie et à Bruxelles avec la complicité du Centre et de WBI.

Jeff Koons (performance / étape de création) d’Hubert Colas d’après un texte de l’auteur allemand Rainald Goetz, servira de ponton d’amarrage à une mutation radicale des espaces du Centre en boite de nuit dans laquelle évolueront, de manière libre et impromptue, les artistes invité.e.s.


Programme


Installations et vidéos en continu

M. Gros de Geneviève et Matthieu
Sub Rosa de Sylvain Couzinet-Jacques
Au bout du fil de Hanlin Yang et Victor Marre-Cast
Bab Sebta et Les Plieurs de Randa Maroufi


Jeudi 24 mars de 20h à 00h

20h15 : Le transformateur de Pierre-Edouard Dumora (projection) / France / 2021 / 35’ / Compétition Française, FIDMarseille 2021 / Prix d’interprétation - Pierre-Edouard Dumora


21h : Jeff Koons de Rainald Goetz par Hubert Colas (performance / étape de création) /


22h : Double you double you de Laure Cottin Stefanelli (projection) / Film HD, color, 4/3, 17 mins, 2019


22h30 : Movidas raras de Rodrigo García – 1ère partie (projection)


22h30 : Rodolphe Coster (djset)


Vendredi 25 mars de 20h à 00h

20h : Lectures de La Fête de Lou Kanche (à paraître) accompagnée du musicien Alan Marie et de La dernière saison du monde de Simon Johannin (Allia, mai 2022)


21h : Jeff Koons de Rainald Goetz par Hubert Colas (performance / étape de création)


22h : Double you double you de Laure Cottin Stefanelli (projection)


22h30 : Movidas raras de Rodrigo García – 2ème partie (projection)


22h30 : M I M I (djset)


Samedi 26 mars de 12h à 00h

12h30h : Double you double you de Laure Cottin Stefanelli (projection) Under construction de Jorge Léon (projection)


13h30 : N.P. de Lisa Spilliaert (projection) / Belgique / 2020 / 60’ / Compétition Internationale, FIDMarseille 2020


14h45 : Le transformateur de Pierre-Edouard Dumora (projection) / France / 2021 / 35’ / Compétition Française, FIDMarseille 2021 / Prix d’interprétation - Pierre-Edouard Dumora


16h : Partout le feu d’Hélène Laurain (Verdier, 2022) par Stéphanie Aflalo (lecture)


17h : M. Gros de Geneviève et Matthieu (performance)


18h : Under construction de Jorge Léon + Double you double you de Laure Cottin Stefanelli / + Le transformateur de Pierre-Edouard Dumora (projections)


18h30 : It’s not your dream de Vilma Pitrinaite (work in progress) suivi de Armée Street (performance / krump) /


19h : N.P. de Lisa Spilliaert (projection) /


20h30 : Lecture de Il n’y a aucun problème de Rodrigo García par Thierry Raynaud et Isabelle Mouchard


21h30 : Geneviève et Matthieu (live)


21h30 : Movidas raras de Rodrigo García (projection) /


22h45 : Mika Mayonnaise (djset) /


TIMETABLE Carte blanche HUBERT COLAS Programme Agenda

TIMETABLE Carte blanche HUBERT COLAS

Jeff Koons épisode 2 lors de la Carte Blanche à Hubert Colas au CWB Paris

Jeff Koons (performance / étape de création) © Bellamy

Jeff Koons épisode 2 lors de la Carte Blanche à Hubert Colas au CWB Paris

Jeff Koons © Bellamy

Voir aussi