Du 08 au 11 septembre 2022

Maya de Mondragon, Marion Séhier, Shen Özdemir, Diwana Schrauwen, Jacques di Piazza, Charlotte Lavandier, Veerle Melis, Silja Hubert, Mary Szydlowska, Spa for spirits, Collectif Muesli, Anaïs Chabeur

NOUVEAU PRIX DU CENTRE/KOMMET

Lors de l’exposition collective Generation Brussels, qui se tiendra à la Banque nationale de Belgique et dans le cadre d’un partenariat développé avec le Brussels Gallery Weekend, le Centre Wallonie-Bruxelles|Paris, s’associe au Centre d’arts KOMMET basé à Lyon en faveur de la distinction de l’un.e des plasticien.ne.s exposé.e.s par la première édition de son Prix intitulé Centre/KOMMET.

Ce prix réside en l’opportunité pour l’artiste primé.e de produire une exposition en duo avec un artiste français de septembre à octobre 2023 à KOMMET.

Depuis 2021, mu par un tropisme commun en faveur de la création visuelle émergente, le Centre & KOMMET nouèrent des alliances initiées, dans le cadre de la Saison Parallèle du Centre à Lyon. La première exposition coproduite par l’entité bicéphale de circonstance « CWB/KOMMET » permit à Harold Lechien de signer une exposition avec l’artiste française Louise Porte en 2021 intitulée L’after show.

Chaque année début septembre, le Brussels Gallery Weekend célèbre la nouvelle saison de l’art à Bruxelles pendant quatre jours et fédère des galeries majeures à Bruxelles.

En 2022, BGW pour son 15e anniversaire présentera plus de 60 expositions et événements d’art moderne et contemporain et quelque 200 artistes à travers la ville.

Depuis 2018, Brussels Gallery Weekend et ses galeries soutiennent les jeunes artistes bruxellois, en accueillant l’exposition Generation Brussels. Organisée par un commissaire différent chaque année, l’exposition vise à mettre en lumière de jeunes artistes bruxellois qui n’ont pas encore été convoqués par les galeries.
Pour cette année 2022, l’exposition Generation Brussels réalisée sous le commissariat de Maud Salembier explore la notion de « Care ».

Il apparaît en effet que bon nombre d’artistes émergent.e.s développent des pratiques qui prennent en compte le soin à l’autre, l’interdépendance, le lien avec l’individu et/ou son environnement, mais aussi la notion de vulnérabilité du vivant et de la matière.

Charlotte Lavandier, Au printemps qui suit toujours

Anais Chabeur, Dear Beholder

Romane Iskaria

Charlotte Lavandier, Au printemps qui suit toujours

Anais Chabeur, Dear Beholder

Romane Iskaria

Voir aussi