Le 09 mars 2022 à 20h00

Tarif plein : 10€
Tarif réduit : 8€

Théâtre

46 rue Quincampoix 75004, Paris

Durée Fusion : 25min
Durée Le nouvel évangile : 1h45

Fusion :
Création de slam et krump de Joelle Sambi Nzeba et Hendrickx Ntela, création 2021.
Slam : Joëlle Sambi Nzeba
Krump : Hendrickx Ntela
Œil extérieur et mise en scène : Rosa Gasquet Arrangement sonore : Rokia Bamba
Production : Lezarts Urbains Coproduction : Théâtre des Doms Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, l’Atelier 210, le Centre Tour à Plomb, l’Espace Senghor et le KVS.

Le nouvel évangile :
Réalisation, scénariste : Milo Rau
Distribution : Yves Sagnet, Marcello Fonte, Enrique Irazoqui, Maria Morgenstern
Producteurs : Anke Birkenstock, Olivier Zobrist, Sebastian Lemke
A production of Fruitmarket, Langfi lm & IIPM – International Institute of Political Murder in coproduction with SRF Schweizer Radio und Fernsehen / SRG SSR, ZDF in cooperation with ARTE, in collaboration with Fondazione Matera Basilicata 2019, Consorzio Teatri Uniti di Basilicata and Teatro di Roma supported
by Film- und Medienstiftung NRW, BAK Bundesamt für Kultur, Zürcher Filmstiftung, DFFF - Deutscher Filmförderfonds, Kanton St.Gallen Kulturförderung / Swisslos, BKM - Die Beauftragte der Bundesregierung für Kultur und Medien, Volkart Stiftung, Suissimage Kulturfondswww. Distribution : Cat & Docs

Sélectionné au Festival de Venise (Giornate degli Autori) 2020, IDFA Amesterdam 2020.

Joëlle Sambi Nzeba Slameuse, romancière, autrice et militante féministe LGBTQIA+, Joëlle Sambi interroge l’identité, la norme et les situations d’impuissance. Elle est notamment autrice du livre « Le monde est gueule de chèvre », aux éditions Biliki.

Nous la retrouvons aussi en tant qu’autrice et interprète dans la pièce Congo Eza, mise en scène par Rosa Gasquet. Autrice, poétesse et réalisatrice, elle travaille en ce moment sur son premier documentaire Pinkshasa Diaspora, un poème politique qui dessine le paysage des homosexuels de la diaspora congolaise. Son travail d’écriture est étroitement lié à son activisme. Bien qu’elle dissocie sa provenance et son travail d’écriture, le Congo, son histoire et la Belgique contemporaine sont néanmoins présents en filigrane dans ses récits ainsi que dans ses projets.

Prise entre plusieurs identités qui se confondent, Joëlle Sambi écrit et soulève des interrogations sur l’identité, la norme, l’appartenance. Elle mélange plusieurs langues et ses écrits en portent les traces. Elle habite la frontière et les étrangetés de sa langue mènent son écriture jusqu’à la poésie, au slam.

Elle assure également la mise en scène de ses deux premiers spectacles de slam : Angles Morts, avec l’artiste Sarah Machine qui crée la musique électronique de ce long poème sur l’amour et l’engagement ; et Koko Slam Gang, un spectacle qui donne la parole à un groupe de grands-mères congolaises entre 65 et 88 ans (production Lezarts Urbains).

Elle est également co-présidente de l’Euro Central Asian Lesbian Community, première organisation lesbienne d’Europe et d’Asie Centrale. Joëlle est aussi membre du Belgian Network For Black Lives, le collectif qui a organisé la première grande manifestation contre le racisme d’État et les violences policières en Belgique. Ils ont rassemblé 20 000 personnes en juin 2020 à Bruxelles, à la sortie du confinement.

Danseuse et chorégraphe liégeoise d’origine congolaise, Hendrickx Ntela pratique plusieurs styles de danses urbaines : le Hip Hop, le Krump, la Dancehall, le Kuduro, l’AfroHouse, etc. Elle œuvre en tant que danseuse freestyle, chorégraphe et professeure au sein du collectif féminin One Nation. A titre d’exemples, elle a travaillé avec Brahim Rachiki ou encore Grichka, véritable pionnier du Krump en France.
Finaliste du Championnat du monde de Krump en Allemagne en 2014, elle a pris part à de nombreux projets culturels belges et étrangers dans le domaine des danses urbaines. En 2017, Hendrickx Ntela présente sa première création To be a slave au Zinnema et au KVS à l’occasion du Festival Lezarts Danses Urbaines. Elle y met en scène huit krumpers internationaux et trois musiciens live. Elle est fondatrice du collectif Drickx Konzi, membre de One Nation (groupe polyvalent et 100% féminin) et de Gully Fusion, un groupe international de krump féminin.

En 2018, elle crée avec son acolyte Pierre Anganda la forme « Beyond », produite par Lezarts Urbains. Elle y aborde la limite entre réalité et imaginaire en installant un personnage dans deux corps distincts.

En 2019, elle intègre la formation Tremplin Danses Hip Hop et devient dans ce cadre co-chorégraphe et interprète de la pièce Au Fil du temps de la Cie Corpeaurelles. Cette même année, elle est formatrice pour le festival les Nuits de la Danse à Dakar et y diffuse une première étape de sa création Blind ; la première aura lieu en février 2022.

Né en 1977 à Berne (Suisse), Milo Rau est metteur en scène, auteur et depuis 2018 directeur artistique du théâtre NTGent (Belgique). Les critiques le considèrent comme étant l’artiste le « plus influent » (Die Zeit), le « plus décoré » (Le Soir), le « plus intéressant » (De Standaard), le « plus polémique » (La Repubblica), le « plus scandaleux » (New York Times) ou « le plus ambitieux » (The Guardian) de notre temps. Depuis 2002, il a produit plus de 50 pièces de théâtre, de films, de livres et d’actions. Ses productions théâtrales ont été présentées das les plus grands festivals internationaux, dont le Berliner Theatertreffen, le Festival d‘Avignon, la Biennale de Venise, les Wiener Festivalwochen ou encore le Kunstenfestivaldesarts de Bruxelles, et lors de tournées dans plus de 30 pays.

En 2017, l’on a décerné à Milo Rau le « 3satPreis »et la « Saarbrücker Poetikdozentur fürDramatik », et dans le cadre d’un sondage parmi les critiques du magazine « Deutsche Bühne », il a été nommé « Metteur en scène de l’année ». Après Frank Castorf et Pina Bausch, il a été le plus jeune artiste à recevoir en 2016 le prestigieux Prix ITI de la Journée Internationale du Théâtre. En 2018, il a reçu le Prix Europe pour le Théâtre pour l’œuvre de sa vie. En 2019, il est le premier artiste à recevoir le titre de « Associated Artist »de la part de la « European Association of Theatre and Performance – EASTAP ». La même année, il reçoit le titre de Docteur honoris causa de l’Université de Lund (Malmö) puis la même distinction de l’Université de Gand en 2020.Pour sa création artistique, il reçoit également en 2020 la prestigieuse Poetikdozentur de l’Université de Münster. Dans plus de 10 pays, ses pièces ont reçu la mention « Best of the Year » lors de sondages auprès des critiques. Les films précédents de Milo Rau (LES DERNIERS JOURS DES CEAUSESCU, LA RADIO DE LA HAINE, LES PROCÈS MOSCOU, LE TRIBUNAL SUR LE CONGO) ont reçu un Prix Spécial lors du Festival des Deutschen Films, le Prix de la Fondation zurichoise pour le cinéma et l’Amnesty International Prize. LE TRIBUNAL SUR LE CONGO a été nominé pour le Prix du cinéma allemand et pour le Prix du cinéma suisse.

Outre son travail comme réalisateur, Milo Rau est critique pour la télévision, enseignant universitaire et auteur de 15 publications à ce jour, traduites dans de nombreuses langues, dont l’anglais, le français, l’italien, le néerlandais, le chinois et le norvégien. La création littéraire de Rau a reçu plusieurs prix littéraires allemands parmi les plus prestigieux, dont le « Hörspielpreis der Kriegsblinden » (2014) et deux prix allemands pour la littérature engagée : le « Peter-Weiss-Preis » (2017) et le « Gerty-Spies-Literaturpreis » (2020).

Contenu augmenté

A la faveur de notre Saison « Liquide_Ethique barbare » irriguée par les projets et recherches questionnant les modalités d’assignations, les ressorts des conditionnements et les enjeux de la décolonisation notamment, le Centre présente les projets de Joëlle Sambi Nzeba & Hendrickx Ntela suivi du film Milo Rau.

La danseuse Hendrickx se joint à la slameuse Joëlle Sambi pour une performance bouillonnante. Entre la lucidité tapie dans les mots de Joëlle, qui livre un texte d’une poésie engagée et enragée sur les violences sociales et policières ; et la puissance du Krump de Hendrickx, dont chaque mouvement vient traduire les vers : la fusion opère !

Le cinéaste et son équipe reviennent aux origines de l’évangile et le mettent en scène comme un jeu de passion pour toute une population. Avec Yvan Sagnet, un ancien ouvrier agricole et militant camerounais, Milo Rau crée un nouvel évangile pour le 21e siècle : un manifeste de solidarité pour les plus pauvres, un soulèvement cinématographique pour un monde plus juste et plus humain.

Fusion © Barbara Buchmann

Fusion © Barbara Buchmann

Le nouvel évangile © Julia Wolnowicz

Le nouvel évangile © Julia Wolnowicz

Fusion © Barbara Buchmann

Fusion © Barbara Buchmann

Voir aussi