Du 10 novembre 2022 au 22 janvier 2023

Tarif : gratuit

Espace culturel départemental 21, bis Mirabeau
21 Cr Mirabeau, 13100 Aix-en-Provence

Nocturnes les 11 et 12 nov.
Vernissage de l’exposition le 11 nov. à 18h

Ouvert du mer. au dim. :
de 11h30 à 18h30
Fermeture le 25 déc. et le 1er janv.


VISITES COMMENTÉES
Du mer. au dim. à 17h30
Gratuit sans réservation


ATELIERS
Pour les enfants les mercredis et samedis après-midi ;
Pour les adultes les dimanches après-midi
Ateliers gratuits sur réservation  :
21bismirabeau@department13.fr ou au 04 13 31 68 36

Stéphanie Roland est une artiste visuelle et réalisatrice belgo-micronésienne.

Elle réalise des films et des installations qui explorent, entre le documentaire et l’imaginaire, les structures invisibles du monde occidental, les larges échelles du temps et les hyperobjets.

Elle puise son inspiration dans des champs variés, allant de écologie à la politique, en passant par la géologie et le cosmos.

Après avoir été diplômée de La Cambre et avoir suivi la classe de Hito Steyerl à l’UDK Berlin, elle a effectué un cursus au Fresnoy – Studio National. Son travail est régulièrement présenté au niveau international, ses projets ont été inclus dans des expositions d’institutions majeures parmi lesquelles le musée du Louvre, le musée Benaki, le Botanique, la Biennale internationale d’art de Kampala et le Wiels. Breda Photo, Belfast Photo festival, Manifesto, Encontros da Imagem, BIP Liège, MOPLA et Unseen font partie des festivals dédiés à la photographie auxquels elle a participé. En 2017, elle est sélectionnée dans l’exposition collective du Pavillon de l’Antarctique pour la 57e Biennale de Venise.

Ses films ont été projetés dans des festivals internationaux tels que Visions du Réel, FID Marseille, ZINEBI, FEST New Directors / New Films, les Rencontres Internationales Paris / Berlin, entre autres. Son deuxième court métrage, Podesta Island, a été présenté en première mondiale au FID Marseille, où il a remporté le prix Alice Guy. s, son dernier film, a remporté le prix TËNK au festival Visions du Réel 2022.

Filmographie

– Deception Island, 2017

– Podesta Island, 2021

– Le cercle vide, 2022

Toutes les heures, une étoile morte, répertoriée par les institutions spatiales, est imprimée sur une feuille de papier spécial, grâce à une imprimante connectée à leurs bases de données. L’artiste dépose la photographie dans un bac d’eau. Ce papier, créé avec l’aide de physiciens, se dilate, à l’image de l’Univers en expansion, il change de forme plusieurs fois, grâce aux gestes de l’artiste, formant des constellations variées, jusqu’à sa dissolution atomique complète. Ce processus est diffusé dans l’espace d’exposition.

La mort d’une étoile, un très long phénomène à l’échelle astronomique, est ici transposée à portée humaine.

*Dead Star Funeral* © Stéphanie Roland

Dead Star Funeral © Stéphanie Roland

*Dead Star Funeral* © Stéphanie Roland

Dead Star Funeral © Stéphanie Roland

*Dead Star Funeral* © Stéphanie Roland

Dead Star Funeral © Stéphanie Roland

*Dead Star Funeral* © Stéphanie Roland

Dead Star Funeral © Stéphanie Roland

Voir aussi