21.10.22 — 18.11.22

Exposition “Only One Step From Heaven” à la SIRA, Asnières-sur-Seine

Only One Step From Heaven (Persisting Ruins of the Old World) a crumbling world from where beauty needs to rise in order to save us all…

Avec : Marilou Bal, Eva Barto, Arnaud Eubelen, Matthias Groebel, Marlie Mul, D’Ette Nogle, Yoel Pytowski, Eric Tabuchi & Nelly Monnier, Niklas Taleb, Tobias Zielony
Commissariat : ReineAlienor

Du 21 octobre au 18 novembre 2022

La SIRA
153 Quai Aulagnier, 92600 Asnières-sur-Seine

Marlie Mul, Arnaud Eubelen et Yoel Pytowski, trois plasticiens de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sont invités dans cette exposition, réalisée avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International et du Centre Centre Wallonie-Bruxelles | Paris.

Benoît Lamy de la Chapelle, Directeur du Centre d’art contemporain - la Synagogue de Delme, développe également un projet indépendant ReineAlienor.

C’est par l’intermédiaire de ce dernier qu’il a été invité à organiser une exposition par Tonus (project space à Paris) et Shivers Only (projet indépendant). Ceux-ci ont souhaité développer un projet pendant la période des foires parisiennes à la SIRA à Asnières, où se trouvent leurs studios d’artistes.

La SIRA est une résidence d’artistes, une galerie et un studio-photo basé à Asnières-Sur-Seine depuis 2010 qui a reçu plus d’une centaine d’artistes résidents depuis sa création.

Cette exposition collective intitulée Only One Step From Heaven ne s’articule pas autour d’une thématique. Elle entend présenter des œuvres « qui suffisent à créer une atmosphère à partir de ce qu’elles dégagent et dans leur manière de dialoguer ensemble ». Le commissaire envisage l’exposition comme un paysage, un jardin de gravas, reflétant une certain état d’esprit du moment, une sorte de mélancolie optimiste, très fugitif, s’appuyant et faisant confiance en la beauté qu’exhalent les œuvres exposées. Cette exposition sera également très influencée par l’ambiance dégagée de l’espace d’exposition. Elle se veut ouverte aux interprétations.

L’une des grandes menaces provient de la manière dont les média véhiculent l’information dans un contexte techno-politico-economique hyper-libéral dérégulé et la transmettent aux habitants de la planète. L’exposition «  parle de tout ce qui absorbe, pompe et exploite l’énergie et les bonnes vibrations de chacune des subjectivités peuplant la planète, humain ou non-humaine. Elle parle de la destruction des esprits et se demande quels seront les « outils » qui permettront d’y résister ».

Yoel Pytowski, Footbridge (Catwalk), concrete, palets, 2020, variable dimension

Yoel Pytowski, Footbridge (Catwalk), concrete, palets, 2020, variable dimension

Marlie Mul, I’m Not Like Other Guys, 2021, Silicone and synthetic hair, 112 x 35 x 54 cm and You Look So Tired, 2021, Silicone and synthetic hair, 82 x 35 x 65 cm

Marlie Mul, I’m Not Like Other Guys, 2021, Silicone and synthetic hair, 112 x 35 x 54 cm and You Look So Tired, 2021, Silicone and
synthetic hair, 82 x 35 x 65 cm

Arnaud Eubelen

Arnaud Eubelen

Yoel Pytowski, Footbridge (Catwalk), concrete, palets, 2020, variable dimension

Yoel Pytowski, Footbridge (Catwalk), concrete, palets, 2020, variable dimension

Marlie Mul, I’m Not Like Other Guys, 2021, Silicone and synthetic hair, 112 x 35 x 54 cm and You Look So Tired, 2021, Silicone and synthetic hair, 82 x 35 x 65 cm

Marlie Mul, I’m Not Like Other Guys, 2021, Silicone and synthetic hair, 112 x 35 x 54 cm and You Look So Tired, 2021, Silicone and
synthetic hair, 82 x 35 x 65 cm

Arnaud Eubelen

Arnaud Eubelen

Voir aussi