Du 11 novembre 2022 au 22 janvier 2023

Tarif : gratuit

Fondation Vasarely
1 Av. Marcel Pagnol, 13090 Aix-en-Provence

11 NOV. > 22 JAN. 2023

Ouverture de l’exposition :
le 11 nov. 17h – 22h
le 12 nov. 14h – 22h

Puis ouvert du lun. au dim. de 10h à 18h


ATELIERS EN FAMILLE
“Dimanche cinétique spécial Biennale”
À partir de 6 ans

Les dim. 13 nov. et 4 déc. : de 10h30 à 12h

Payant – sur réservation


JEU DE PISTE
Pour les 7-12 ans

Les mer. 7 déc., 21 déc., 28 déc. et 18 janv. 2023 : de 14h à 15h30

Payant – sur réservation

Stéphanie Roland est une artiste visuelle et réalisatrice belgo-micronésienne.

Elle réalise des films et des installations qui explorent, entre le documentaire et l’imaginaire, les structures invisibles du monde occidental, les larges échelles du temps et les hyperobjets.

Elle puise son inspiration dans des champs variés, allant de écologie à la politique, en passant par la géologie et le cosmos.

Après avoir été diplômée de La Cambre et avoir suivi la classe de Hito Steyerl à l’UDK Berlin, elle a effectué un cursus au Fresnoy – Studio National. Son travail est régulièrement présenté au niveau international, ses projets ont été inclus dans des expositions d’institutions majeures parmi lesquelles le musée du Louvre, le musée Benaki, le Botanique, la Biennale internationale d’art de Kampala et le Wiels. Breda Photo, Belfast Photo festival, Manifesto, Encontros da Imagem, BIP Liège, MOPLA et Unseen font partie des festivals dédiés à la photographie auxquels elle a participé. En 2017, elle est sélectionnée dans l’exposition collective du Pavillon de l’Antarctique pour la 57e Biennale de Venise.

Ses films ont été projetés dans des festivals internationaux tels que Visions du Réel, FID Marseille, ZINEBI, FEST New Directors / New Films, les Rencontres Internationales Paris / Berlin, entre autres. Son deuxième court métrage, Podesta Island, a été présenté en première mondiale au FID Marseille, où il a remporté le prix Alice Guy. s, son dernier film, a remporté le prix TËNK au festival Visions du Réel 2022.

Filmographie

– Deception Island, 2017

– Podesta Island, 2021

– Le cercle vide, 2022

Au premier regard, ces cartes postales semblent noires et opaques. Or, quand elles sont touchées ou placées près d’une source de chaleur, une image apparaît.

Ce sont des vues satellite d’îles qui vont disparaître dans les siècles futurs, en raison de la montée des eaux, selon des prédictions scientifiques.

Ensuite, en l’absence de toute chaleur, elles reviennent à leur état initial. Sur leur verso, se trouve le nom des îles, leurs coordonnées géographiques et leur siècle de disparition; le cachet de la poste situe leur date d’envoi dans un futur lointain.

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Science Fiction Postcards © Stéphanie Roland

Voir aussi