Du 01 au 02 juin 2022

Atelier de Paris / CDCN
Cartoucherie, 2 Route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris

Benjamin Kahn est danseur et chorégraphe. Il a étudié la dramaturgie et le théâtre à l’Université d’Aix en Provence et au conservatoire de Rennes. En 2007, il est diplômé de l’ESAC (Ecole Supérieure des Arts du Cirque) en Belgique. Après ses études, il travaille notamment avec des chorégraphes tels que Philippe Saire, Benjamin Vandewalles, Nicole Beutler, Ben Riepe, Frédéric Flamand, Maud Le Pladec, Egle Budvytyte et Alessandro Sciaronni. Il considère la danse et la chorégraphie comme un outil politique puissant et s’intéresse particulièrement à la construction et à la déconstruction de notre regard en tant qu’individus et en tant que corps sociaux.

Maïte Álvarez est une chorégraphe et artiste visuelle installée à Bruxelles. Son travail explore la porosité des correspondances entre danse et graphisme. Elle envisage la chorégraphie comme un espace d’écriture des corps et voit, dans l’image et la graphie,la pure potentialité du mouvement.

À travers ces questions, elle présente sa première exposition en 2014, Paraboles Chorégraphiques, au FRAC Nord-Pas de Calais puis en 2016, au Centre Chorégraphique National d’Orléans, sous la direction de Josef Nadj.

Formée initialement au graphisme à la Haute École des Arts du RhinÉcole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (DNSEP, 2012), elle est diplômée d’un master en arts performatifs et chorégraphiques au sein de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles (ISAC) dont elle est lauréate en 2018.

Cette même année, elle développe sa première création chorégaphique, STELLA (prix de la ville) puis rédige et édite son mémoire de recherche Atlas de Nuit dans lequel elle développe la question de l’intervalle entre danse et écriture dans la chorégraphie. Cette approche cosmologique et poétique de la chorégraphie constitue le noyau central de sa recherche actuelle, présentée sous la forme d’une exposition au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur jusqu’à janvier 2021.

JUNE EVENTS est un temps fort de la programmation du Centre de développement chorégraphique national – les Ateliers de Paris - qui se déploie également toute l’année dans le cadre de sa « Saison en création(S)» autour de la programmation de projets.

La saison met l’accent sur les compagnies accueillies en résidences qui bénéficient ainsi de séries de représentations et d’un accompagnement sur mesure en fonction des projets. Au-delà du soutien à la création, l’Atelier de Paris favorise également la reprise de pièces de répertoire en partenariat avec d’autres théâtres et notamment avec le Théâtre de la Bastille.

Fondé en 1999 par Carolyn Carlson, aujourd’hui Présidente d’honneur et dirigé par Anne Sauvage, l’Atelier de Paris est devenu Centre de développement chorégraphique national en 2015. Il coordonne le Paris Réseau Danse dont il est membre avec L’étoile du nord — scène conventionnée danse, micadanses — ADDP et studio Le Regard du Cygne — AMD XXe.

Le partenariat initié entre le Centre Wallonie-Bruxelles/Paris et l’Atelier de Paris à la faveur de June Events se poursuit. Pour la seconde année consécutive, le dispositif MAJOR TOM, dédié à la valorisation de projets en phrase de production est implémenté.

Rendez-vous professionnel, Major Tom vise à contribuer à transcender les frontières et valoriser les « contaminations créatives ». Ce dispositif mis en œuvre par le Centre en 2019 et dédié à de jeunes compagnies, collectifs soutenu.e.s par des scènes conventionnées bruxelloises et wallonnes et à vocation à contribuer à stimuler les coproductions et synergies internationales.

Deux chorégraphiques porteurs de nouveaux projets sont intégrés à ce dispositif : Maïte Álvarez et Benjamin Khan


Rendez-vous professionnel

Le dispositif Major Tom vise à contribuer à transcender les frontières et valoriser les « contaminations créatives ».
Ce dispositif mis en œuvre par le Centre en 2019 et dédié à de jeunes compagnies, collectifs soutenu.e.s par des scènes conventionnées bruxelloises et wallonnes est dédié à contribuer à stimuler les coproductions et synergies internationales.

Les 1er et 2 juin 18h : MAJOR TOM_ Territoire Chorégraphique est axé sur deux projets en cours d’incubation portés par deux Chorégraphes : Maïte Álvarez et Benjamin Khan

Accompagné.e.s par : Coproduction : Charleroi danse — centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, KAAP — Kunstencentrum, Bellone — Maison du Spectacle, Montevidéo.

Voir aussi