Du 29 avril au 29 mai 2022

Entrée libre

White Box (Galerie)

127-129 rue Saint-Martin
75004 Paris

Mehdi Gorbuz, né en 1997 à La Louvière (Belgique). Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre (Bruxelles), il continue son parcours à L’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il a exposé notamment aux Anciens Abattoirs de Mons, à la Tate Modern à Londres, au BPS22 à Charleroi, au MAC’S Grand Hornu et à KANAL Centre Pompidou à Bruxelles. Par un travail pluridisciplinaire, mêlant à la fois sculpture, photographie et vidéo, Mehdi Gorbuz cherche à comprendre comment les réalités sociales s’entremêlent aujourd’hui aux phénomènes de globalisation. Comment faire cohabiter à la fois religion et culture populaire. Il déconstruit ces images devenues icônes, créées et fantasmées par la mondialisation. Il analyse ces relations mises en place entre mythe, foi et échange de valeur, qu’il soit matériel ou immatériel.

Évènements liés
29.04.22 — 29.05.22
Exposition Allez Allez !

Pieds nus dans les chardons
8’10’’, 2019 

Les premiers plans de la vidéo montrent une femme qui se prépare. Elle se rend dans un lieu sacré, un ancien tombeau perdu au milieu des montagnes kurdes. Dans ce lieu se trouve un arbre. Des morceaux de tissus sont suspendus à ses branches, témoins de vœux oubliés. Un lieu de mémoire et d’histoire, entre la Turquie et l’Arménie. Des fragments d’instants, des moments fragiles où le geste devient fondamental.

Noli me tangere
6’20’’, 2021 

« Noli me tangere » signifie à la fois « ne me touche pas » et « ne me retiens pas ». Il est l’épisode de la découverte par Marie-Madeleine du tombeau ouvert de Jésus. Il relate l’instant de leur rencontre, geste refusé. La vidéo prend racine dans les peintures du Titien et du Corrège. On y voit des fragments de corps s’effleurant, d’une sensualité charnelle. Désir du touché refoulé.

Noli me tangere 6’20’’, 2021

Pieds nus dans les chardons 8’10’’, 2019

Noli me tangere 6’20’’, 2021

Pieds nus dans les chardons 8’10’’, 2019

Voir aussi